LE DIRECT
Le philosophe Alain Badiou en 1998

Alain Badiou VS la publicité

1 min

Si un prix de l’humour philosophique était décerné, il faudrait le donner en grande pompe à Alain Badiou.

Le philosophe Alain Badiou en 1998
Le philosophe Alain Badiou en 1998 Crédits : ULF ANDERSEN / AURIMAGES / ULF ANDERSEN / AURIMAGES - AFP

Alain Badiou est déçu…

Et c’est quelque chose de notable, parce que le philosophe Alain Badiou, lui, ne nous déçoit jamais. Soutien du Média, le média plus proche de la France Insoumise que des Républicains, Alain Badiou vient de retirer son auguste parrainage pour une raison simple : le Média veut tester de la publicité. Et Badiou de fustiger, je le cite, « l'indépendance journalistique une fiction propagandiste », dès lors que l’on accepte de la publicité. 

Si un prix de l’humour philosophique était décerné, il faudrait le donner en grande pompe à Alain Badiou. Parce que c’est vrai, la publicité est un problème pour les médias, les régies publicitaires qui deviennent directrices de la rédaction, tout cela on connait. 

Le rigolo est ailleurs. Voilà un philosophe, Alain Badiou, qui n’a pas cillé pendant les massacres maoïstes du Grand Bon en avant, le même Alain Badiou qui expliquait il y a six mois encore que la révolution culturelle chinoise était une période passionnante, notamment passionnante pour les millions de morts qu’elle a provoqués, ça c’est moi qui le rajoute. Alain Badiou, qui a daigné mollement se désolidariser légèrement de Pol Pot, lequel a liquidé dans la joie et l’allégresse le cinquième à peu près de son peuple. 

Eh bien c’est le même Alain Badiou qui sort de sa tour d’ivoire philosophique pour expliquer qu’il est contre la publicité dans le Média. Et là on se prend à rêver. On se dit que si Mao avait toléré de la publicité pendant le Grand Bond en avant, Alain Badiou aurait dénoncé ses crimes, au moins ses crimes publicitaires. 

Si Mao avait fait une promotion sur le petit livre rouge, disons – 20 % en moins pendant les soldes – Badiou serait sorti de sa réserve, entrainant peut-être derrière lui une partie de cette intelligentsia française qui a couvert les crimes de Mao. On a enfin compris la dialectique de Badiou, pour la publicité des dictateurs et contre la dictature de la publicité.

Intervenants
  • Docteur en sociologie et producteur des Matins de France Culture
L'équipe
Production
À venir dans ... secondes ...par......