LE DIRECT
L’affaire du Nutella devient politique...

L’affaire du Nutella devient politique

1 min

Fut un temps où le peuple demandait du pain, on lui offrait de la brioche, maintenant le peuple veut du Nutella, il sera chocolat.

L’affaire du Nutella devient politique...
L’affaire du Nutella devient politique... Crédits : CHARLY TRIBALLEAU - AFP

L’affaire du Nutella devient politique. Absolument, et rien à voir avec une interdiction des aliments trop caloriques, ou bien avec la lutte contre l’huile de palme. Non, ce qui suscite cette controverse politique, ce sont les images dont je vous ai parlé vendredi, des images d’émeutes dans des Intermarché organisant une promotion sur les pots de Nutella. 

Pour moi, ces images révélaient ce qu’il en coûtait d’être pauvre dans une société de consommation. Ce week-end, la France insoumise en a rajouté une couche de Nutella, voyant dans ces images la conséquence du creusement des inégalités, ce à quoi, l’Opinion, quotidien disons libéral, a répondu en évoquant la démagogie tartinée de la France Insoumise, la distinction entre la réalité des inégalités et le sentiment subjectif des inégalités.

Je crains que ce débat nous fasse pédaler dans le Nutella, car ce qui importe c’est de comprendre la nature même de la société de consommation. Celle-ci repose non sur des besoins mais sur des envies. Les besoins physiologiques des individus sont satisfaits pour un grand nombre de Français. Ce qui reste, ce sont des envies, des désirs très forts, que la société de consommation suscite et frustre dans le même temps. 

Et c’est cela qui est avilissant, l’idée de jouer avec la frustration des individus, alors qu’on ne tolérerait pas si des adultes se comportaient de la sorte avec des enfants. Le supermarché limitait le nombre de pots de Nutella qu’un consommateur pouvait acheter, comme si nous étions dans une économie de guerre, et surtout cachant ces pots dans le supermarché, comme s’il s’agissait d’une chasse au trésor. Fut un temps où le peuple demandait du pain, on lui offrait de la brioche, maintenant le peuple veut du Nutella, il sera chocolat.

Intervenants
  • Docteur en sociologie et producteur des Matins de France Culture
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......