LE DIRECT
L'application "Strava"

Strava : cours toujours, tu m'intéresses

2 min

L'application« Strava » diffuse sur les réseaux sociaux vos performances de courses

L'application "Strava"
L'application "Strava" Crédits : Tracy A. Woodward/The Washington Post - Getty

Ce matin je souhaite revenir sur les dangers de la vanité ou de la négligence, dont j’ai moi-même été victime. Après avoir passé un été à faire du vélo en compagnie de coéquipiers de petite taille, ma surprise fut grande de croiser à la radio, fin août, des camarades évoquant mes activités cyclistes et estivales. 

Leur science leur venait d’une application nommée « Strava », qui diffuse sur les réseaux sociaux vos performances – en l’occurrence, pour moi, 500 mètres en une demi-heure grâce à mes coéquipiers de quatre et neuf ans – tout simplement parce que vous avez installé cette application sur votre smartphone sans décocher l’option « partager les données sur les réseaux sociaux ».

Et c’est aussi ce qu’ont fait des milliers de soldats de par le monde, courant avec cette même application. C’est ce qui permet de savoir où les soldats Français s’entraînent au Mali, à Gao, à Madama au Niger, ou bien pour l’armée américaine, en Afghanistan, sur la base de Bagram. 

Tout cela pose les questions de sécurité que l’on imagine. Et de manière étonnante, dans ces circonstances, ces violations de la vie privée, violation par négligence, puisqu’elles étaient évitables mais violation tout de même, font scandale.

L’armée française a mis en garde hier contre l’application Strava. Au quotidien en revanche, la manière dont Facebook, Google et consorts stockent et le cas échéant utilisent les données informatiques, cette utilisation ne fait pas débat, parce que comme le disait Jean-Marc Manach, la vie privée est un problème de vieux cons. Mais lorsqu’il s’agit de militaires, alors là, le problème devient sérieux et l’on se penche dessus sans coups férir. Là évidemment, risquer de faire repérer des bases militaires, on ne rigole plus, même s’il s’agit de la première application concrète de l’adage, cours toujours tu m’intéresses.

Intervenants
  • Docteur en sociologie et producteur des Matins de France Culture
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......