LE DIRECT
Fabrique de poupée. Photographie d’un homme poignant des visages de poupée, par Edward Malindine pour le Daily Herald newspaper, aux Etats-Unis, le 17 novembre 1933.

Interdiction de vendre des objets magiques

2 min

Première information il existe des poupées hantées, seconde information on n’a pas le droit de les vendre.

Fabrique de poupée. Photographie d’un homme poignant des visages de poupée, par Edward Malindine pour le Daily Herald newspaper, aux Etats-Unis, le 17 novembre 1933.
Fabrique de poupée. Photographie d’un homme poignant des visages de poupée, par Edward Malindine pour le Daily Herald newspaper, aux Etats-Unis, le 17 novembre 1933. Crédits : Daily Herald Archive - Getty

Je veux vous délivrer deux informations à la fois. Je me demande si ça n’est pas trop mais j’y vais quand même. Deux informations que voici, les poupées hantées sont interdites de vente sur eBay. Donc première information il existe des poupées hantées, seconde information on n’a pas le droit de les vendre, après ça on a le droit d’aller de se recoucher. 

Alors je vais traiter cela dans l’ordre, quelques siècles après Newton, Darwin et Franz Olivier Giesbert, on a encore le droit de croire qu’une poupée peut être hantée. Il existe un vaste marché de poupées hantées, taper « haunted doll » dans Google cela suffira à s’en convaincre. Qu’est-ce qu’une poupée hantée ? Si l’on en croit Le Monde – j’ai bien dit Le Monde - «une poupée possédée par l’esprit d’un petit garçon, Dakota, assassiné par sa mère. Le vendeur prévenait son acheteur : Dakota _« peut vraiment s’énerver parfois » et doit être tenu éloignée des miroirs, car la poupée les « casse »,_ bref tout va bien nous sommes en 2017.

Mais ça n’est pas tout. eBay très sourcilleux a décidé d’empêcher la vente de poupées hantées, au prétexte, je cite le site, qu’eBay refuse les objets aux propriétés magiques. J’imagine par conséquent que l’on ne trouve ni croix ni mezouza sur eBay, et plus encore aucune babiole destinée à renforcer magiquement notre beauté ou notre potentiel d’attractivité. 

Avouez qu’il y a quand même quelque chose d’arbitraire dans le fait de refuser de vendre des poupées hantées tandis que le maillot de Neymar ou de Mbappé – ce sont des footballeurs - est en vente libre. Pas d’objets aux propriétés magiques, ce qui signifie par exemple que l’on ne peut pas vendre son âme sur eBay. Une belle preuve de RSE, responsabilité sociale des entreprises. Parce que je ne sais pas si le diable s’habille en Prada, mais s’il pouvait faire ses courses sur eBay, je connais beaucoup d’âmes qu’il aurait pu acheter là-bas.  

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......