LE DIRECT
Ségolène Royal, ancienne Ministre de l'Ecologie, désormais Ambassadrice des pôles.

Faut-il survivre à tout prix ?

2 min

Nommer les gens c’est ôter au malheur du monde.

Ségolène Royal, ancienne Ministre de l'Ecologie, désormais Ambassadrice des pôles.
Ségolène Royal, ancienne Ministre de l'Ecologie, désormais Ambassadrice des pôles. Crédits : GEOFFROY VAN DER HASSELT - AFP

Faut-il tout plutôt que la mort ? Non je ne vais pas vous parler de l’euthanasie, mais plutôt de la couverture de Paris Match laquelle montre Ségolène Royal déguisée en exploratrice polaire, bonnet de laine gosse doudoune modèle Paul Emile Victor et l’inévitable gros chien des neiges – trop mignon. 

Et le tout titré « La survivante elle est toujours là » - oui elle est toujours là mais à quel prix ? Au prix de la panoplie et de la douce ironie distillée par l’article sur l’arctique, parce que oui, ambassadrice pour les pôles ça fait vraiment trop rigolo façon reine des neiges libérée délivrée, je vous fais grâce du reste de la chanson. Et c’est ainsi que le reportage de paris match se moque de manière gentiment vache de Ségolène Royal – à peu près rien ne lui est épargnée – on lui attache même un couteau lapon autour de la taille – tandis qu’à aucun moment on ne comprend en quoi cet accoutrement en particulier et son action en général pourrait agir contre le réchauffement climatique. 

Mais Ségolène Royal n’est pas seule à nous « ambassader » en terre inconnue, David Martinon, mais oui souvenez-vous David Martinon survivant de la Sarkozie, est quant à lui ambassadeur pour le numérique – je ne savais pas que Facebook était un pays – moi je me demande pourquoi je n’ai toujours d’ambassade auprès des établissements de nuit et Xavier Martinet ambassadeur auprès du littoral ensoleillé. Mais n’ironisons pas trop, Segolène Royal David Martinon sont comme nous, ils doivent nourrir les leurs – quant aux politiques, ils rappellent ainsi que leur dernier pouvoir est celui de nommer des gens, et puis pour Ségolène royal et David Martinon c’est bien connu comme le disait à peu près Camus, nommer les gens c’est ôter au malheur du monde.  

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......