LE DIRECT

On s’intéresse beaucoup à la malbouffe et pas assez à la malinformation…

1 min

La malinformation, ça n’a rien à voir avec les fake news. Je veux parler des informations qui sont des informations véritables mais qui, à l’instar de la malbouffe, laissent des mauvaises graisses dans le cerveau.

Je pense à une catégorie d’information précise : les faits divers en général, et l’affaire d’Orvault en particulier.

Alors là, je vous dois quelques explications puisque vous êtes, amis auditeurs, auditeurs de France Culture, par conséquent vous échappez au sport, aux sondages et aux faits divers, et c’est aussi pour cela que vous nous écoutez.

Il y a deux jours donc, une famille a été déclarée disparue dans la banlieue de Nantes. On suspecte le pire puisque des traces de sang ont été retrouvées dans le pavillon. Et depuis ce jour funeste pour cette famille, tous les autres jours sont des jours funestes pour l’information. Nous sommes informés minute par minute de ce que cette famille a fait ou aurait pu faire avant, pendant, après, la mise en opposition de la carte bleue de la fille, les fréquentations du fils. Toute la France mène l’enquête et notre temps de cerveau disponible s’en trouve d’autant réduit. On pourrait s’intéresser au monde, non, on s’intéresse à une famille, car ce fait divers est tout sauf divers, c’est un fait singulier, il ne représente que lui-même.

Une chaine de télévision, I-TELE (aujourd’hui CNEWS) a même fait appel à une medium pour en savoir plus sur cette affaire. Tout le monde s’est moqué de cette séquence, j’ai trouvé cela injuste car, au fond, pourquoi ne pas convoquer les parasciences puisque l’on fait de la parainformation. Ce crime est mystérieux comme est mystérieuse l’acceptation de ces interruptions de l’actualité par une partie de cluedo. On ne parle plus de l’élection ou du Yemen, mais du colonel Moutarde dans la cuisine avec le chandelier.

Et si le criminel change à chaque fois, la victime demeure la même, l’information.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......