LE DIRECT

Y a-t-il une nouveauté en politique ?

1 min

Oui, il y a une nouveauté, c’est le désir de nouveau. L’amour du nouveau a désormais contaminé la politique, on appelle cela la néomanie.

Comme si l’on ne jugeait plus une politique sur sa capacité à produire des effets, à transformer le pays, mais sur sa capacité à surprendre, étonner, intriguer. Cette néomanie en politique est parfaitement intégrée au cerveau des politiques puisqu’il s’agit maintenant de faire preuve d’un droit d’inventivité, comme l’a dit Manuel Valls lors de la présentation de son programme hier.

Une vraie bonne nouvelle pour les commentateurs politiques et les commentateurs des commentaires politiques, puisque cette aspiration à de nouvelles nouvelleries devrait en toute logique déboucher sur du farfelu en veux-tu en voilà. Les amateurs de nouveau ont ainsi déjà noté une indexation du temps de travail sur l’âge du salarié, la création d’un droit, j’ai bien dit un droit, à la création d’entreprise, l’inversion de l’inversion de la hiérarchie des normes par celui-là même qui les avait inversées, je sais c’est compliqué à suivre mais c’est nouveau et c’est la France.

En accueillant le nouveau en politique, en faisant de ce critère le maitre étalon de la qualité d’une politique, on plaque sur la république une qualité en provenance du rayon produit frais des supermarchés – la nouveauté est une qualité en marketing, on voit mal pourquoi les rayons sécurité sociale, éducation ou défense devraient être envahis par de nouveaux articles.

Cet appétit de nouveau est le reflet de la fatigue qui envahit notre rapport au politique, comme un couple fatigué de se retrouver au lit, persuadé qu’à coup de lingerie et d’histoire polissonne, il pourra revivre le grand amour. Voilà pourquoi tous les candidats de droite comme de gauche vont nous abreuver de révolution, et de révolution dans la révolution, mais pour le moment ce capital 2.0 s’écrit en lettres minuscules.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......