LE DIRECT
Le Radeau de la Méduse, Théodore Géricault. Huile sur toile, 1819.

Bernard Werber : "Le Radeau de la Méduse est une ode à ceux qui gardent espoir"

4 min
À retrouver dans l'émission

Bernard Werber propose dans son dernier roman de reconsidérer notre rapport aux autres vivants et rendre le monde meilleur. Pour son idée culture, il a choisi un tableau majeur qui eut lui aussi la même ambition...

Le Radeau de la Méduse, Théodore Géricault. Huile sur toile, 1819.
Le Radeau de la Méduse, Théodore Géricault. Huile sur toile, 1819.

Nous nous sommes rendu chez Bernard Werber, qui publie Sa majesté des chats chez Albin Michel. Et dans ce roman comme dans les précédents, Bernard Werber se sert de la science-fiction pour penser la condition humaine. Ici, c’est une petite chatte nommé Bastet, comme la déesse égyptienne de la chaleur, de la maternité et de la joie du foyer, qui décide de sauver le monde après la chute de la civilisation humaine… 

Sa majesté des chats, Bernard Werber, éd. Albin Michel, 2019
Sa majesté des chats, Bernard Werber, éd. Albin Michel, 2019

Bernard Werber propose dans ce roman de reconsidérer notre rapport aux autres vivants et rendre le monde meilleur. Et bien pour son idée culture, il a choisi un tableau majeur qui eut lui aussi la même ambition...

Ce tableau est comme un roman. Géricault a d'abord peint le cœur de l'histoire, puis a ajouté des vagues pour créer de l'émotion. 

Ce tableau est la preuve que l'art peut changer l'histoire.

Chroniques

8H52
2 min

Les Mitonnages de Jacky

Eloge d’un poisson magnifique avec recette de brandade
L'équipe
Production
À venir dans ... secondes ...par......