LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le monde de Christina, Andrew Wyeth, 1948.

Raymond Depardon : "Cette peinture, c'est le début d'une aventure"

6 min
À retrouver dans l'émission

Quand il découvre cette peinture, Raymond Depardon a déjà quitté la ferme familiale. "Le monde de Christina", du peintre hyperréaliste Andrew Wyeth, fonde ses travaux futurs comme "La vie moderne"

Le monde de Christina, Andrew Wyeth, 1948.
Le monde de Christina, Andrew Wyeth, 1948. Crédits : Moma, New York.

Certains se servent des mots, d'autres de l'image. Et du regard.  Nous avons rencontré Raymond Depardon dans sa maison, boite de production lieu de travail et de vie où il réside à quelques kilomètres de Paris.

Raymond Depardon, fondateur de l'agence Gamma et pilier de Magnum, a parcouru des kilomètres photographiques et documentaires, filmant autant les institutions (les urgences, les comparutions immédiates, l'internement psychiatrique) que les terrains de guerre et la campagne, notamment un film qui a fait date, La vie moderne, où il revient dans la ferme familiale de ses parents et filme les visages et les lieux de son enfance. 

Pour son idée culture, Raymond Depardon nous a parlé d'une œuvre qui l'a secoué alors qu'il se trouvait en correspondance à New York. Une œuvre, nous dit-il, qui l'a mené à la vie moderne. 

Je me suis beaucoup inspiré de la philosophie américaine du paysage, de leur rapport à la campagne. 

par Mattéo Caranta

Chroniques
8H52
4 min
Les Mitonnages de Jacky
Le couscous monde de Nordine Labiadh
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......