LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Monique Chemillier-Gendreau

Monique Chemillier-Gendreau : "Il faut renouer avec la conflictualité dans nos démocraties."

29 min
À retrouver dans l'émission

Comment faire une société juste et bonne ? avec Monique Chemillier-Gendreau, professeure émérite de droit public et de science politique à l’Université Paris-Diderot et autrice de “Régression de la démocratie et déchaînement de la violence” (Textuel, 2019)

Monique Chemillier-Gendreau
Monique Chemillier-Gendreau Crédits : France Culture - Radio France

Enfin après le journal de 8h, nous accueillons la juriste Monique Chemillier-Gendreau, juriste, professeure émérite de droit public et de science politique à l’université Paris-Diderot, spécialiste de droit international et de la théorie de l’Etat. Elle vient de publier Régression de la démocratie et déchaînement de la violence, un livre dans lequel elle réfléchit à une nouvelle architecture mondiale qui permettrait enfin d’établir une société juste et bonne…

L'immigration ordinaire ne menace pas le continent Européen. Il faut rassurer les français. Nous n’avons pas d’afflux massif dont on parle. Il faut combattre cette représentation. Nous avons une nécessité et un devoir de les accueillir.

Ce qui manque à nos sociétés c'est ce que La Boétie appelait l'entre-connaissance. Les immigrés nous connaissent beaucoup mieux que nous ne les connaissons.

Dans le monde d'aujourd'hui, les barrières nationales n'ont plus de sens.

La violence dans nos sociétés vient du fait que l'Etat détient le monopole de la violence légitime. En prenant le pouvoir, il le confisque à un groupe.

La démocratie c'est l'acception de tous. Il faut des institutions libératrices. Il faut revoir l’idéologie d'un peuple.

L'ONU est à bout de souffle. L’organisation est bloquée et ne sert plus à rien.

On conçoit la paix comme l'absence de guerre. C'est lamentable et triste. La paix doit-être quelque chose de positif. Il faut travailler à un monde juste et bon.

Choix musical de Monique Chemillier-Gendreau ♪♫

  • "Samba le berger" de WASIS DIOP

Liens :

Chroniques
8H30
2 min
A propos d'ailleurs
Vladimir Poutine a-t-il peur des chamanes ?
8H45
4 min
Mon oeuvre à moi
Vincent Message :"Il n'y a pas d'endroits où j'aime plus écouter de la musique que quand je suis sur la route"
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......