LE DIRECT
La maîtresse de conférences en philosophie à l'Université Paris 8, Nadia Yala Kisukidi.

Nadia Yala Kisukidi : "Le mouvement anti-raciste vise à élaborer une nouvelle utopie politique"

26 min
À retrouver dans l'émission

Le regard et l'analyse de la philosophe Nadia Yala Kisukidi sur les questions de mémoire, d'anti-racisme et de post-colonialisme en France alors que la colère et l'indignation suscitées par les violences policières aux Etats-Unis, loin de se tarir, trouvent une résonance mondiale.

La maîtresse de conférences en philosophie à l'Université Paris 8, Nadia Yala Kisukidi.
La maîtresse de conférences en philosophie à l'Université Paris 8, Nadia Yala Kisukidi. Crédits : Jean-Marc Zaorski. - AFP

Cette semaine a été marquée par des images de statues et de monuments abattus ou tagués de la Grande-Bretagne à la Belgique, signes d'une mémoire et d'un récit historique qui restent conflictuels. Aujourd’hui, des milliers de manifestants sont attendus pour une marche contre le racisme à l’initiative du comité pour Adama Traoré, un mouvement antiraciste divisé entre les anciens militants et une nouvelle vague plus "radicale" qui inquiète le gouvernement. Analyse et regard sur ce mouvement avec la professeure de philosophie Nadia Yala Kisukidi.

Y a-t-il eu un seul projet cosmopolitique né des ruines de la colonisation ? La France a-t-elle pu construire un rêve politique à partir de cette histoire ? Pas du tout. C'est ce dont témoigne l'ensemble de ce mouvement qui s'empare des questions coloniales : aucun discours politique et social digne de ce nom n'a été capable de prendre en charge les questions posées par l'héritage de la colonisation. Et les mots d'égalité ou de métissage sont retombés comme des poids morts, vidés de leur sens, comme s'ils ne pouvaient plus porter un discours commun et rassembler. 

Beaucoup de mouvements anti-racistes font l'effort de revenir sur les différents mouvements de lutte du passé et des ponts sont en train de se nouer. Nous ne sommes pas face à un mouvement éruptif qui ferait table rase de son passé. Je me méfie  de ces tribunes qui expliquent que nous assistons à l'émergence d'un nouveau mouvement anti-raciste : ceux-là manquent singulièrement d'esprit historique. Nous sommes dans un pays où il y a plus de cinquante ans de lutte anti-raciste. 

Décoloniser la philosophie, c'est cesser de croire qu'il existe de lieux où la philosophie éclot et d'autres lieux dans laquelle elle est réduite à une forme de sagesse ou de religieux. Il faut cesser de croise qu'il existe dans d'autres espaces du monde, hors du continent européen, des déserts de la pensée car ces déserts n'existent pas. 

Le choix musical de Nadia Yala Kisukidi ♪♫

  • Echoes - Leon Thomas

Pour aller plus loin :

Chroniques

8H30
2 min

A propos d'ailleurs

Les nombreux visages de George Floyd
8H45
6 min

La Revue de presse des idées

L'entente et la réconcialition
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......