LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean-Louis Touraine durant un débat autour de la loi de bioéthique à l'Assemblée Nationale le 25 septembre 2019

Jean-Louis Touraine : "Je défends une bioéthique de liberté"

25 min
À retrouver dans l'émission

En compagnie de Jean-Louis Touraine, médecin, député LREM du Rhône, et rapporteur de la loi de bioéthique. 

Jean-Louis Touraine durant un débat autour de la loi de bioéthique à l'Assemblée Nationale le 25 septembre 2019
Jean-Louis Touraine durant un débat autour de la loi de bioéthique à l'Assemblée Nationale le 25 septembre 2019 Crédits : Philippe Lopez / AFP - AFP

Hier, après un peu plus de trois jours de discussions, les députés ont voté en première lecture l'article premier du projet de loi sur la bioéthique qui prévoit d'étendre aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes l'accès aux techniques de procréation médicalement assistée dite PMA. Cinquante-cinq ont voté pour, dix-sept contre, trois se sont abstenus. Si l'on en croit les journaux, dans l'hémicycle il fut question parfois de droit des femmes, beaucoup de la figure du père, et très fréquemment de l'intérêt supérieur de l'enfant ...

C'est une victoire pour les femmes en général, pour la justice, et pour la reconnaissance aussi de la possibilité d'épanouissement des couples de femmes homosexuelles ainsi que des femmes seules. Dans le passé, de façon un peu autoritaire, dans un monde issu du patriarcat, les hommes avaient décidé qu'ils organisaient eux-mêmes, selon leur vision, la façon unique de faire famille.

Je pense que le débat était serein parce qu'il n'y a pas eu d'idéologie excessive, c'est-à-dire que ce qui a été réalisé, c'est un respect d'opinions diverses, sans que personne ne considère que l'autre était illégitime à avoir une position différente.

Le plus d'émotion a été éprouvé lorsque nous avons auditionné pendant des heures et des heures des personnes concernées : des femmes qui attendaient ces avancées depuis des années, dont certaines étaient presque désespérées, des enfants qui s'étaient développés dans des couples de ce type-là et qui disaient leur bonheur.

Je crois qu'il faut conseiller aux philosophes naturalistes d'avoir un peu confiance en l'homme. Oui, il y a une aventure humaine, et non, nous ne sommes pas seulement des fruits de la nature qui devons rester dans l'état de nature. L'homme d'aujourd'hui est différent de l'homme de l'Antiquité, nous avons pu conquérir des bénéfices, nous ne devons pas nous en priver. 

Je ne suis pas un progressiste à tout crin ni un "libertarien", mais je pense que vouloir progresser et avancer c'est ce que nous demande la majorité de la population française.

A écouter aussi 

Loi Bioéthique : peut-on s'entendre sur les termes du débat ?, dans Le temps du débat d'Emmanuel Laurentin, le 25 septembre 2019

Chroniques
8H30
6 min
A propos d'ailleurs
Peut-on être "homme" et "mère" à la fois ?
8H45
4 min
Mon oeuvre à moi
Nathacha Appanah : "Tout ce qui est vrai, est beau".
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......