LE DIRECT

Luuk Van Middelaar: "L'Europe c'est aussi un destin que les peuples européens doivent s'approprier"

29 min
À retrouver dans l'émission

Alors qu'Emmanuel Macron est en Slovaquie et en République tchèque depuis hier et que les consultations citoyennes s'achèvent ce weekend, nous recevons le philosophe Luuk Van Middelaar, ancienne plume du président du Conseil européen Herman Von Rompuy, pour qui l'Europe est à un moment de vérité.

Emmanuel Macron est en Slovaquie et en République tchèque depuis hier. On célèbre ces jours-ci le centième anniversaire de la création de la Tchécoslovaquie, et la France fut l’une des premières à reconnaître cette entité. Mais l’urgence semble moins commémorative que politique pour le chef de l’Etat français, qui va chercher des relais pour ne pas se fâcher avec tous les pays de l’est de l’Europe, comme l’a dit un proche de l’Elysée, à l’approche d’élections dont l’enjeu est plus important que jamais.

Il faut distinguer la question de l'avenir de la démocratie de la question migratoire. Il faut rester ferme avec la Pologne et la Hongrie. Il faut laisser un espace d'échanges et de débat. Ce clivage entre nationalistes et progressistes, je le comprends, Macron a gagné ses élections en France comme ça. En Europe, cela fonctionne différemment, jouer sur ce clivage risque de confirmer une certaine allergie que beaucoup de gens ont du système européen, qui pensent que l'on est obligé d'être d'accord avec Bruxelles. L'Europe doit s'ouvrir à la contradiction."

La situation est complètement nouvelle, on n'en a pas encore pris conscience mais en Allemagne , ils sont obsédés par ce qu'il se passe aux Etats-Unis. Les allemands sont déboussolés par l'élection de Trump. C'est un revirement intéressant pour la France. Aujourd'hui, Macron parle de souveraineté intellectuelle. En fait c'est une chance pour Macron, on l'écoute en Allemagne, aux Pays-Bas, et je crois que l'on n'a pas encore mesuré l'ampleur de cette situation."

Le choix musical de Luuk Van Middelaar Göttingen de Barbara :  

Chroniques

8H30
4 min

La Revue de presse des Matins du samedi

La montée des populismes, Jair Bolsonaro et le malaise de l'Education nationale
8H45
7 min

L'Idée culture

Pierre Rosanvallon: " Repenser à cette exposition me donne du courage"
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......