LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jeanne Moreau

Éternelle Jeanne Moreau

3 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui, Les Matins d'été rendent hommage à Jeanne Moreau, disparue hier, le 31 juillet, à l'âge de 89 ans.

Jeanne Moreau
Jeanne Moreau Crédits : Collection Christophel - AFP

Elle fut comédienne bien sûr, au théâtre, au cinéma, mais également chanteuse - l'éternel "Tourbillon de la vie", ou réalisatrice... Difficile de choisir les temps forts dans un parcours qui fut comme une oeuvre, au contact de certains des artistes les plus importants du XXe siècle. Alors évidemment on se souviendra d'elle dans le trio magique de "Jules et Jim", de sa beauté en Noir et Blanc dans "Ascenseur pour l'échafaud" de Louis Malle ou "La Nuit" de Michelangelo Antonioni, de son personnage à la dérive dans "Les Valseuses"...

Née le 23 janvier 1928 à Paris, Jeanne Moreau débute au Festival d'Avignon en 1947, après des cours de théâtre suivis à l'insu de ses parents. Elle entre ensuite à la Comédie-Française qu'elle quittera pour suivre Jean Vilar au TNP. Au cinéma, après des petits rôles, deux films de Louis Malle, "Ascenseur pour l'échafaud" en 1957 et "Les Amants" en 1958 (qui fit scandale), la révèlent au grand public. Le film "Moderato cantabile", d'après Duras, vaut à Jeanne Moreau le prix d'Interprétation au Festival de Cannes, et sa performance dans "La Vieille qui marchait dans la mer" est saluée par le césar de la Meilleure actrice en 1992. En tout c'est près de 140 films qu'elle aura tournés, en compagnie de Malle et Truffaut bien sûr, mais également Decoin, Renoir, Demy, Vadim, Welles, Kazan, Losey, Fassbinder, Wenders, Téchiné, Luc Besson ou François Ozon.

Parallèlement à sa carrière cinématographique, Jeanne Moreau se consacre à la chanson, à la télévision et poursuivra au théâtre (écoutez-la dans "Quartett" pour son retour à Avignon en 2007). Elle a réalisé deux films, "Lumière" en 1975 et "L'Adolescente" en 1979. Elle est la première femme à entrer à l'Académie des Beaux-arts en 2001. En 2005, elle crée en marge du festival Premiers Plans d'Angers, les Ateliers d'Angers, pour permettre à de jeunes réalisateurs de tourner leur premier long-métrage.

Nous nous entretiendrons avec Jérôme Clément, fondateur d'Arte France ; Amos Gitaï, réalisateur et metteur en scène ; Jack Lang, ancien ministre de la Culture ; Bertrand Blier, réalisateur ; Olivier Py, directeur du Festival d'Avignon ; Josée Dayan, réalisatrice ; Claude-Eric Poiroux, délégué général du festival Premiers Plans d'Angers qu'il a créé en 1989, et des Ateliers d'Angers fondés avec Jeanne Moreau en 2005.

Chroniques
8H55
4 min
La Vie intérieure
L’acceptation
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......