LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Etsuko Hirose au "festival de la Roque d'Anthéron" - Parc du Château de Florans

René Martin et Claire-Marie Le Guay pour le Festival international de La Roque d'Anthéron, le phare de la musique classique

18 min
À retrouver dans l'émission

Invités de Chloë Cambreling, René Martin, directeur artistique du Festival international de piano de La Roque d'Anthéron, et Claire-Marie Le Guay, pianiste qui y jouera un récital le 20 août, sont présents pour évoquer le festival qui se tient jusqu'au 21 août.

Etsuko Hirose au "festival de la Roque d'Anthéron" - Parc du Château de Florans
Etsuko Hirose au "festival de la Roque d'Anthéron" - Parc du Château de Florans Crédits : © Christophe Grémiot

Des festivals adaptés

Le festival est l'un des seuls événements culturels dans leur ensemble, qui ai pu être maintenu. Il a lieu dans un parc de dix hectares, et le plein-air facilite sa tenue. Le public est réduit et chaque spectateur ou spectatrice est entouré de deux chaises vides qui permettent de maintenir la distanciation sociale. Cette solitude relative n'impacte pas négativement l'expérience des concerts, bien au contraire, elle la transforme en offrant une "qualité de silence tout à fait exceptionnelle", d'après les mots du directeur artistique.  

La diminution de la taille de l'assistance est évidemment synonyme de recettes moins importantes. C'est un souci en raison des coûts fixes qu'engage le festival. Les subventions ont bien sûr été maintenues, mais les artistes ont aussi accepté de bénéficier d'une rémunération adaptée. Un geste loin d'être évident après la privation de revenu qu'ils et elles ont subi pendant le confinement, et qui a rendu René Martin "extrêmement touché". 

Ce-dernier est aussi directeur du festival "La folle journée" de Nantes, début février. Là aussi, il a su adapter la programmation, en modifiant le thème dès le début du confinement. A une programmation de musique russe, nécessitant quatre-vingt à quatre-vingt-dix musiciens sur scène, se substitueront des pièces de Mozart et de Bach, dont les thèmes respectifs sont la lumière et la grâce. Des termes évocateurs étant donné l'actualité. 

Retrouver un public

Tout en soulignant à la fois "l'espoir" que représente le maintien de la soixantaine de concerts de piano et la "conviction" ainsi que "l'énergie" que celui-ci a nécessité, les deux invités expriment leurs regrets face aux multiples festivals et concerts qui ont du, eux, être annulés. Marie-Claire Le Guay a tweeté chaque jour la programmation d'une représentation dont c'est le cas, et estime qu'il faut quelque part effectuer leur deuil.

C'est pour les artistes une profonde tristesse que tant de rendez-vous avec le public n'aient pu avoir lieu et une grande joie lorsqu'ils ont lieu. Marie-Claire Le Guay.

La plupart des pianistes retrouvent leur public pour la première fois.  Le matin du jeudi 20 août sera aussi pour Marie-Claire Le Guay l'occasion de se produire à nouveau dans un cadre presque normal. 

Un trait de lumière dans l'obscurité

Le festival international de piano permet également de montrer qu'il est possible d'organiser ce type de représentations, y compris dans le contexte sanitaire qui allie contraintes et incertitudes. René Martin assume le rôle de "phare" qu'il joue pour les autres organisateurs, en décrivant le contact permanent qu'il a gardé avec les artistes comme avec la préfecture. 

René Martin a su porter haut, et aussi avec beaucoup de pensée pour tous ces événements qui n'ont pas pu avoir lieu, cette conviction que la musique est vivante, que la musique est un rendez-vous avec le public, que les artistes sont là pour donner, transmettre cet art si beau qu'il n'existe que lorsqu'il est joué, que lorsqu'il est partagé. Marie-Claire Le Guay.

La pianiste, quant à elle, est également directrice artistique du Festival international de musique de Dinard, annulé cette année. Elle salue l'exemple que représente celui de La Roque d'Anthéron lorsqu'il valorise la musique classique, répertoire "qui a parfois besoin d'être défendu plus que d'autres, qui risque de disparaître au profit d'autres répertoires". La pandémie a pu représenter pour des municipalités l'occasion d'une annulation qu'ils souhaitaient par ailleurs.

Festival international de piano de La Roque d'Anthéron, du 1er au 21 août. Marie-Claire Le Guay se produira le 20 août

Festival international de musique de Dinard.

La folle journée, Nantes, du 3 au 7 février 2021. 

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......