LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Photo prise le 27 décembre 1974 à Liévin, à sa sortie de la chapelle ardente, de proches d'une des victimes du coup de grisou survenu dans la fosse Saint-Amé. La catastrophe, la plus meurtrière de l'histoire de la mine de Liévin a fait 42 morts.

Sorj Chalandon rend hommage aux victimes de la mine

18 min
À retrouver dans l'émission

Dans "Le Jour d'avant", publié chez Grasset le 16 août dernier, Sorj Chalandon revient sur la plus grande catastrophe minière de l'après-guerre et raconte une histoire poignante de fraternité.

Photo prise le 27 décembre 1974 à Liévin, à sa sortie de la chapelle ardente, de proches d'une des victimes du coup de grisou survenu dans la fosse Saint-Amé. La catastrophe, la plus meurtrière de l'histoire de la mine de Liévin a fait 42 morts.
Photo prise le 27 décembre 1974 à Liévin, à sa sortie de la chapelle ardente, de proches d'une des victimes du coup de grisou survenu dans la fosse Saint-Amé. La catastrophe, la plus meurtrière de l'histoire de la mine de Liévin a fait 42 morts. Crédits : AFP

« Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

Dans Le Jour d'avant, Sorj Chalandon rend hommage aux "gueules noires'" victimes de la catastrophe minière du Liévin, dans le Nord-Pas-de-Calais, qui a eu lieu le 27 décembre 1974. Ce matin-là, 42 mineurs périrent d’un coup de grisou dans la fosse 3 et 3 bis de Saint-Amé. Il s’agit du plus grave accident de la mine de l’après–guerre.

A partir de cet accident dramatique, Sorj Chalandon imagine un narrateur – Michel Flavent –, dont le frère est décédé dans cette catastrophe, et qui, quarante ans plus tard, décide de venger sa famille.

Avec ce huitième roman poignant, Sorj Chalandon renoue avec des thématiques qui lui sont chères : la famille, la vengeance, le mensonge...

Chroniques
8H55
4 min
La Vie intérieure
L’interdépendance

Bibliographie

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......