LE DIRECT

Des droits pour les animaux, des devoirs pour l'homme?

18 min
À retrouver dans l'émission

Et si les animaux étaient des êtres sensibles, doués de raison et d’émotions, capables de souffrance et d’intelligence ?

Cette thèse, ancienne mais méconnue, semble aujourd’hui établie par la science. Si le consensus est fait sur le constat, le débat s’ouvre à peine sur ses implications pratiques. Chassés, élevés et dressés pour notre plaisir et nos besoins depuis des millénaires, les animaux seraient désormais–selon certains- en droit de nous demander des comptes et de réclamer, pour cela, certaines garanties légales. Jusqu’ici regardé avec condescendance, la mouvance des défenseurs des droits des animaux pourrait bien devenir un véritable mouvement civique. Appelant à donner des conséquences légales à ces conclusions scientifiques, certains appellent en effet déjà à la création d’un Secrétariat d’Etat à la Condition animale. La France, patrie des droits de l’Homme, deviendra-t-elle bientôt celle des animaux ?

Pour en discuter, Guillaume Erner reçoit aujourd’hui dans Les Matins de France Culture, Karine Lou Matignon, journaliste et écrivain, qui vient de diriger le livre Révolutions animales (co-édition Les Liens qui Libèrent - Arte Editions, à paraître le mercredi 19 octobre), et qui travaille sur les relations entre les hommes et les animaux depuis plus de vingt ans et Florence Burgat, philosophe et directrice de recherche à l’INRA

Chroniques

8H40
57 sec

La Vie numérique

Corrida et combat de robots, est-ce la même cause ?
Intervenants
  • journaliste, écrivain et scénariste
  • philosophe, directrice de recherche à l’INRA et co-rédactrice en chef de la Revue Semestrielle de Droit Animalier
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......