LE DIRECT

"Et pendant ce temps, en Syrie..." avec François Burgat, politologue

28 min
À retrouver dans l'émission

Ca ne devait pas faire un pli.

Comme en Tunisie et comme en Egypte quelques semaines plus tôt, le mouvement de contestation entamé en Syrie le 15 mars 2011 allait, à coup sûr, se solder par la chute de Bachar al Assad, rejoignant ainsi la confrérie des dictateurs arabes déchus.

Il y a de fortes chances que le 15 mars prochain, la commémoration du 3e anniversaire de l'insurrection syrienne se déroule encore en temps de guerre. Difficile aujourd'hui d'imaginer la moindre issue, qu’elle soit politique ou militaire, à ce conflit qui a largement dépassé désormais le seuil des 100 000 morts. Et qui a chassé, soit à l'intérieur du pays, soit dans les pays voisins, près de 10 millions de personnes selon les Nations Unies. 10 millions pour un pays qui en compte 23.

Comment en est-on arrivé à cette impasse ?

Comment une révolte politique a-t-elle fini par être assimilée à une guerre de religions ?

François BURGAT Politologue Directeur de recherches au CNRS A dirigé l'Institut français du Proche-Orient de 2008 à 2013 « Pas de printemps pour la Syrie : les clés pour comprendre les acteurs et les défis de la crise » : ouvrage collectif, sous sa direction avec Bruno Paoli

Intervenants
  • politologue, directeur de recherches au CNRS (Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman / IREMAM – Aix en Provence)
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......