LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Statue à l’effigie de Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), de Jacques-Edme Dumont (1761-1844), au palais Bourbon à côté de l’Assemblée National à Paris.

Mémoire et Histoire : l’Histoire peut-elle apaiser notre mémoire ? (2ème partie)

25 min
À retrouver dans l'émission

À l'occasion de la 20ème édition des Rendez-vous de l'Histoire, les Matins sont à Blois pour parler des rapports entre mémoire et Histoire.

Statue à l’effigie de Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), de Jacques-Edme Dumont (1761-1844), au palais Bourbon à côté de l’Assemblée National à Paris.
Statue à l’effigie de Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), de Jacques-Edme Dumont (1761-1844), au palais Bourbon à côté de l’Assemblée National à Paris. Crédits : MANUEL COHEN / MCOHEN - AFP

Il y a 20 ans, le 8 octobre 1997, s’ouvrait le procès exceptionnel de Maurice Papon. Cinquante ans après les faits, ce serviteur de l’Etat habitué aux honneurs de la République était, au terme d’un procès long de 6 mois, condamné pour complicité de crime contre l’humanité. Si la traque judiciaire des derniers criminels nazis touche aujourd’hui à son terme, l’appétit citoyen pour les crimes de l’Histoire et leurs responsables demeure intact.

De Charlottesville, où l’on a cherché cet été à déboulonner la statue de l’icône esclavagiste qu’est devenue le Général Lee, à l’appel lancé par le CRAN pour faire débaptiser les établissements ou rues portant le nom du rédacteur du « Code noir » Jean-Baptiste Colbert, les études mémorielles se mêlent désormais aux revendications politiques.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour en parler, nos invités sont:

Riss, caricaturiste, directeur de publication de Charlie Hebdo. Son ouvrage « Le Procès Papon, un fonctionnaire de Vichy au service de la Shoah » vient d’être réédité par Les Echappés et Charlie Hebdo, à l’occasion du 20ème anniversaire du procès;

Dominique Missika, historienne et directrice éditoriale des éditions Tallandier, ancienne directrice de la rédaction de la chaîne Histoire, productrice extérieure à France Culture pour l’émission « une vie, une œuvre ». Elle a consacré la plupart de ses ouvrages à la France sous l’Occupation. Elle a récemment publié L’institutrice d’Izieux (Point, 2016) et Thérèse, le grand amour caché de Léon Blum (Alma, 2016);

et Patrice Gueniffey, historien et directeur d'études à l'EHESS. Vous êtes l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la Révolution française, et à l’histoire napoléonienne, et vous avez récemment publié Napoléon et de Gaulle. Deux héros français, Paris, Perrin, 2017.

Chroniques
8H45
5 min
La Théorie
Histoire et fiction

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......