LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Portrait de Pankaj Mishra à la foire du livre de Leipzig

Pankaj Mishra : de la montée des populismes à la guerre civile mondialisée ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Au lendemain de l'échec de Theresa May aux élections législatives, où les conservateurs ont perdu la majorité absolue, "Les Matins" reçoivent l'essayiste indien Pankak Mishra, auteur de "L'Age de la Régression" (Premier Parallèle) et de "Age of Anger", en janvier dernier.

Portrait de Pankaj Mishra à la foire du livre de Leipzig
Portrait de Pankaj Mishra à la foire du livre de Leipzig Crédits : HENDRIK SCHMIDT

Vous analysez Pankaj Mishra dans The Age of Anger, une pandémie de colère mondiale née d’un ressentiment. Dans quelle mesure cette colère fait-elle écho à ce qui vient de se produire en Angleterre avec les élections législatives ?

Ces élections ont révélé le rejet des politiciens, la désaffection envers les hommes et les femmes politiques, et la préférence pour des personnes comme Jeremy Corbyn qui ne correspondent pas aux idéologies défaillantes du passé comme le néo-libéralisme. Pankaj Mishra

"La source profonde de cette élection c’est vraiment le ressentiment"

Vous expliquez l’élection de Trump dans le cadre d’un mouvement de colère internationale, d’une pandémie liée au ressentiment des peuples. En quoi cette élection était-elle largement prévisible selon vous ?

La source profonde de cette élection c’est vraiment le ressentiment. Beaucoup de gens se sentent exclus de ces promesses modernes d’égalité et de cette promesse plus contemporaine de prospérité.

Narendra Modi, actuel premier ministre de l’Inde, ancien gouverneur du Gujarat, est pour vous le modèle du démagogue moderne. Pouvez-vous nous décrire le personnage ?

En fait nous avons quelqu'un qui devrait être en prison et depuis longtemps, en raison du massacre de musulmans dans le Gujarat, son Etat, en 2002. Son élection en 2014 m’a poussé à écrire mon livre, afin de comprendre l’élection de quelqu'un qui avait été accusé de meurtre de masse.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Ce que l’on voit en Inde, c’est un développement extrêmement fort sur le plan économique. Est-ce que finalement cette colère des peuples est en phase avec le décollage économique de l’Inde ?

Dans un pays comme l’Inde, un grand nombre de personnes sortent de la misère et ont ensuite l’impression d’être bloquées dans leur ascension. Plus on est dans une bonne situation, plus on a de chance dans la vie et plus on a d’attentes. Et c’est là que la déception croît, ainsi que la colère, exploitée par Modi.

"Ce sont les jeunes qui vont définir l’avenir de la démocratie dans l’Occident et dans le monde entier"

Est-ce que vous pensez qu’avec Modi on pourrait basculer dans une vraie dictature, et une vraie dictature belliqueuse ?

Malheureusement c’est la trajectoire de l’Inde aujourd’hui. L’économie est en échec, Modi n’a pas beaucoup d’options politiques. Lorsque les démagogues se trouvent dans des situations désespérées, ils peuvent faire des choses comme la guerre pour essayer d’unir les populations derrière eux.

Que peuvent faire les démocrates ? Qu’est ce que vous proposez comme alternatives ?

L’opposition à Modi n’est pas assez forte, pas assez résiliente. Il est donc difficile de penser des alternatives quand l’opposition n’existe pas. Mais j’ai foi dans les mouvements politiques, surtout chez les jeunes. Je n’ai pas beaucoup de foi dans les partis établis, mais ce sont ces jeunes qui vont définir l’avenir de la démocratie dans l’Occident et dans le monde entier.

Bibliographie

L'Âge de la régression

L'Âge de la régression CollectifPremier Parallèle, 2017

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......