LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Sommes-nous enfin sortis de la crise ? (2ème partie)

19 min
À retrouver dans l'émission

Après près de 10 ans d’une crise financière, économique et sociale qui a ébranlé les économies mondiales et provoqué d’innombrables séismes politiques, la France serait-elle finalement en train d’en sortir ? Pour en discuter aujourd’hui, Guillaume Erner reçoit Eric Heyer et Cécile Philippe.

Nous recevons Eric Heyer, directeur du département analyse et prévision à l'OFCE, enseignant à Sciences-Po Paris, Cécile Philippe, économiste, directrice de l'Institut Molinari, et Marie Viennot, journaliste au service économie de France Culture, pour analyser l'amélioration apparente de la situation économique du pays.

On a dit qu’il y avait une amélioration de l’emploi, avec la création de 89 000 emplois pour le premier trimestre. Ce rythme va-t-il se poursuivre ? Faut-il réformer le marché du travail comme semble le faire Emmanuel Macron ? Guillaume Erner

Oui je pense qu’il faut le faire plus que jamais, pour que cette croissance soit durable et nous sorte enfin du chômage. Notre marché est particulièrement rigide, alors que d'autres pays bien plus avancés sur le plan de la flexisécurité du travail ont pu récupérer très vite des taux de chômage décents au moment de la crise financière. Cécile Philippe

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"La dette publique est aussi notre talon d’Achille"

En matière d’endettement public, Emmanuel Macron a expliqué qu’il était en faveur d’une certaine orthodoxie budgétaire. Vous aussi Cécile Philippe ? Guillaume Erner

Plutôt, oui. L’endettement pose problème dans la mesure où quand la dépense publique est importante, nous avons moins de marge de manœuvre pour pouvoir par exemple mener une politique d’emploi extrêmement active. L’initiative privée représente beaucoup plus de souplesse à mon avis. Cécile Philippe

Je pense que le problème de la dette publique est un problème important, mais qu’il ne faut pas le surestimer. Les marchés financiers aujourd’hui nous prêtent de l’argent à 0,6% de taux d’intérêt à 10 ans, ce qui est vraiment donné. On considère que le risque sur la dette nationale est quasi nul. Eric Heyer

On se retrouve quand même piégés par la dette publique, qui est monstrueuse. En France la dette implicite des retraites est évaluée à 300% du PIB. La dette publique est aussi notre talon d’Achille. Cécile Philippe

Derrière la dette, il y a des épargnants, et derrière les remboursements de cette dette, il y a des impôts et donc principalement des salariés. Comment arbitrez-vous le conflit entre les deux, qui privilégiez-vous ? Marie Viennot

Je raisonne plus en termes de périmètre de l’Etat, soit ce qui doit être laissé à sa prérogative. Un des sujets très importants en France, c’est le financement du modèle social, notamment le financement de la santé. Au nom de la baisse de la dépense publique et de la maîtrise comptable des coûts, nous sommes en train de mettre par terre notre système de santé. Je suis inquiète qu’au nom de l’efficacité, de la maîtrise des dépenses, on étatise le système. Cécile Philippe

Chroniques
8H40
5 min
La Vie numérique
Et si nous vivions l'âge d'or de la créativité sexuelle
Intervenants
  • économiste, directeur du département analyse et prévision à l'OFCE, enseignant à Sciences-Po, membre du Haut conseil aux finances publiques
  • Directrice générale et fondactrice de l'Institut économique Molinari
  • journaliste au service économie de la rédaction de France Culture
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......