LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Evacuation du camp de migrants de Porte de la Chapelle dans le Nord de Paris, 18 août 2017

Plan migrants : Emmanuel Macron attendu au tournant ?

18 min

La question des migrants constitue l'un des enjeux majeurs de la rentrée politique, avec un projet de loi attendu pour le mois de septembre.

Evacuation du camp de migrants de Porte de la Chapelle dans le Nord de Paris, 18 août 2017
Evacuation du camp de migrants de Porte de la Chapelle dans le Nord de Paris, 18 août 2017 Crédits : Bertrand GUAY - AFP

Vendredi dernier, le 18 août, le camp de migrants de La Chapelle a été évacué, pour la 35e fois en deux ans. 2500 migrants ont été évacuées cette fois-ci, plus de 2800 personnes avaient été délogées du même endroit le 7 juillet. Originaires d’Afghanistan, du Soudan, de Somalie ou Érythrée, 70% de ces migrants venaient d’arriver en France selon les estimations de la préfecture, comme lors des précédentes évacuations. Depuis le printemps, une évacuation a lieu presque tous les mois.

"Il n'y a pas de crise des réfugiés, il y a une crise de la solidarité et de la volonté politique [...] Nous plaidons pour un dispositif reparti sur tout le territoire. Paris est un entonnoir. Cette situation est maîtrisable. La responsabilité que nous avons est d'organiser cet accueil." Pierre Henry, directeur général de l’association France Terre d’asile

Après l’annonce par Edouard Philippe du « plan migrants » gouvernemental le 12 juillet, intitulé « plan d’action pour garantir le droit d’asile et mieux maîtriser les flux migratoires », puis le discours d’Emmanuel Macron à la fin du mois de juillet, dans lequel le Président de la République annonçait ne plus vouloir, « d’ici la fin de l’année avoir des femmes et des hommes dans les rues », la question des migrants constitue l’un des enjeux majeurs de la rentrée politique, avec un projet de loi attendu pour le mois de septembre.

"L'exigence politique n'est pour le moment que dans les discours [...] La politique du ministère de l'intérieur est une politique d'écueil et non d'accueil." Romain Goupil, cinéaste

Pour analyser les attentes suscitées par les engagements d'Emmanuel Macron sur cette question, nous recevons Pierre Henry, directeur général de l’association France Terre d’asile, et le réalisateur Romain Goupil, qui a co-signé en juin une tribune avec Daniel Cohn-Bendit dans Le Monde, appelant la France et l'Europe à engager des politiques ambitieuses d’hospitalité et d’intégration des réfugiés.

Retrouvez ici la première partie de cet entretien

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......