LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestations à Barcelone le 19 Octobre.

Comment envisager une sortie de crise en Catalogne ?

18 min
À retrouver dans l'émission

La Catalogne est en proie à des manifestations massives depuis près d'une semaine. Le dialogue entre l'exécutif catalan et le gouvernement central semble rompu et une sortie de crise apparaît dès lors lointaine.

Manifestations à Barcelone le 19 Octobre.
Manifestations à Barcelone le 19 Octobre. Crédits : PAU BARRENA - AFP

La Catalogne connait un regain du mécontentement des indépendantistes suite à la condamnation des leaders du mouvement, alors que le pays tout en entier se dirige vers les urnes. La situation politique semble inextricablement bloquée. Comment envisager une sortie de crise en Catalogne ?

En première partie d'émission, nous discutons de l'actualité catalane en compagnie de José Manuel Albares, conseiller international du président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez.

Pour José Manuel Albares, le mouvement a pris une tournure violente et antisystème : "Ce mouvement ressemble de plus en plus à un mouvement antisystème, un peu comme Anonymous. […] On ne sait pas qui est derrière tout ça, ce sont des gens habitués à la violence. "

Selon José Manuel Albares, les manifestants présents dans la rue ne sont pas représentatifs de tous les indépendantistes : "C’est une partie seulement des forces indépendantistes. Il y a des gens inconfortables avec cette situation."

L’indépendantisme n’est pas nouveau, mais José Manuel Albares voit une nouveauté dans la situation actuelle : 

"La nouveauté inacceptable est de vouloir prendre en otage toute une société pour faire avancer des idées." José Manuel Albares

Pour José Manuel Albares, le gouvernement régional, en se focalisant sur la question de l’indépendance, ne s’occupe pas des préoccupations de ses concitoyens :  "C’est un gouvernement qui ne gouverne pas, parce qu’ils sont concentrés sur la chimère de l’indépendance.  […] Ils ont oublié quel était leur devoir, et ils ont lancé les gens dans la rue vers une chimère qui mène à la frustration."

Chroniques
8H00
14 min
Journal de 8 h
"Nous sommes en guerre" déclare le président chilien après les manifestations contre les inégalités et les émeutes qui ont fait 7 morts au Chili
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......