LE DIRECT
Gérard Larcher, président du Sénat.

Politique : institutions, élections, manifestations. Gérard Larcher est l’invité des Matins

17 min
À retrouver dans l'émission

Le Sénat a haussé le ton hier face au gouvernement en votant pour la levée de l’examen accéléré de la réforme des retraites. Élections municipales et sénatoriales, équilibre des institutions, recomposition de la droite, contestation sociale : les Matins reçoivent Gérard Larcher, président du Sénat.

Gérard Larcher, président du Sénat.
Gérard Larcher, président du Sénat. Crédits : JOEL SAGET - AFP

Minoritaires à l’Assemblée nationale et candidats malheureux à la présidentielle depuis 2012, les Républicains peuvent encore compter sur un bastion qui a jusqu’à présent résisté à la vague macroniste : le Sénat. La chambre haute a demandé hier après-midi au gouvernement de renoncer à un examen accéléré de sa réforme des retraites. En demandant plus de temps, le Sénat tape du poing sur la table et rappelle à l’exécutif qu’il compte jouer pleinement son rôle de contre-pouvoir.

Ce vote met un coup de projecteur sur une assemblée où l'opposition est majoritaire et dont l’actualité électorale sera chargée cette année. Quel rôle pour le Sénat aujourd’hui ? À l’approche des municipales et des sénatoriales, la droite parviendra-t-elle enfin à parler d’une seule voix ? Quel espace politique pour les Républicains entre La République En Marche et le Rassemblement National ? 

Pour en parler, Guillaume Erner reçoit Gérard Larcher, Président du Sénat et membre du parti Les Républicains.

La fracture territoriale

"Nous avons une croissance qui profite essentiellement à quelques métropoles, une partie du pays se dévitalise. […] Mais ce n’est pas qu’une fracture entre zones rurales et métropoles." Gérard Larcher

La verticalité du pouvoir est aujourd’hui inadaptée aux fractures du pays. [...] Depuis 10 ans nous assistons à une recentralisation. Gérard Larcher

La décentralisation pour renouer avec la confiance ?

"Je prône une nouvelle génération de la décentralisation. […] Le bon niveau de l’intervention publique aujourd'hui ce sont les collectivités territoriales." Gérard Larcher

Les seuls élus qui ont aujourd’hui la confiance des Français ce sont les maires, les adjoints et les conseillers municipaux. Gérard Larcher

Sur les retraites

Il y a une faute originelle, on n’a pas dit la vérité : la retraite repose sur un niveau de cotisation, un niveau de prestation, et un âge de départ. […] Deux ans pour ne pas se dire la vérité ! Gérard Larcher

Chroniques

8H00
4 min

Journal de 8 h

Avec 6000 cas déclarés de coronavirus en Chine, le nombre de malades est supérieur au SRAS en 2003
8H15
4 min

Le Billet politique

Des députés quittent LREM : défection ou réfection ?
Intervenants
  • Président du Sénat 2008-2011 et depuis octobre 2014. Sénateur des Yvelines.
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......