LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestations anti-austérité en Espagne, le 28 mai 2016

Fin du monde ou fin d'un monde ?

18 min
À retrouver dans l'émission

Brexit, élection de Trump, montée des populismes… La situation actuelle ne laisse guère place à l’optimisme. Et pourtant, des solutions de sortie de crise existent, pourvu que l’on prenne la peine de réfléchir, ce à quoi nous exhortent nos invités de ce matin.

Manifestations anti-austérité en Espagne, le 28 mai 2016
Manifestations anti-austérité en Espagne, le 28 mai 2016 Crédits : Burak Akbulut - AFP

En 2008, il avait compris avant tout le monde que le capitalisme américain allait sombrer à cause de l’implosion de la bulle immobilière. On avait à l’époque vu en lui un prophète. Pourtant, Paul Jorion le récuse : il fait seulement son travail d’anthropologue et sociologue en analysant les faits tels qu’ils se déroulent, et en réfléchissant à des systèmes alternatifs à ceux que l’on connaît.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Faire son travail : pour Alain Deneault, cette expression est quasiment devenue synonyme d’être médiocre. Dans un essai intitulé « La médiocratie », le philosophe dénonce une « politique de l’extrême-centre ». Née de la division et de l’individualisation du travail, elle nous pousse à n’être que moyens, médiocres, ternes, jamais brillants, toujours dans les rangs, surtout. Parce que l’on est précaires, timides ou formatés, on joue le jeu et on rentre dans un rang tiède qui abhorre la remise en question, la réflexion et l’inventivité.

Vivons-nous vraiment une époque dont la gouvernance serait la clé ? Sommes-nous les victimes de logiques comptables et gestionnaires ? Le management a-t-il pris le dessus sur la pensée critique ?

Nous recevons ce matin Paul Jorion. Il publie « Le dernier qui s’en va éteint la lumière » chez Fayard. Il sera rejoint en deuxième partie par le philosophe Alain Deneault, auteur de « La médiocratie » , édité par Lux.

Intervenants
  • Anthropologue, économiste et professeur associé à la chaire Ethique et transhumanisme à l’université catholique de Lille
  • correspondant canadien du Collège international de philosophie de Paris et professeur de philosophie à l'Université de Moncton
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......