LE DIRECT
Idlib, épicentre d'une nouvelle crise humanitaire en Syrie

Idlib, une nouvelle catastrophe humanitaire en Syrie ?

18 min
À retrouver dans l'émission

Ce matin nous parlons de la « pire crise humanitaire du XXIe siècle et la pire derrière la Seconde Guerre mondiale », selon l’ONU. Pour en parler, nous recevons Raphaël Pitti, médecin humanitaire qui s’est rendu plus d’une vingtaine de fois sur place.

Idlib, épicentre d'une nouvelle crise humanitaire en Syrie
Idlib, épicentre d'une nouvelle crise humanitaire en Syrie Crédits : picture alliance / Contributeur - Getty

Les chefs de la diplomatie de 14 pays de l'UE ont appelé mercredi la Russie et la Turquie à la "désescalade" dans la province rebelle syrienne d'Idleb. Nouveau centre du conflit syrien, cette province est le théâtre de la crise entre Ankara, qui soutient des groupes rebelles, et le régime de Bachar al-Assad, parrainé par le Kremlin. Ces dernières semaines, le régime syrien a conquis la moitié de la province, contrôlée jusqu’ici par les djihadistes et des groupes rebelles. Cette offensive dans le nord-ouest a tué des centaines de civils et a déclenché un gigantesque exode. Se dirige-t-on inexorablement vers une catastrophe humanitaire ? La communauté internationale va-t-elle enfin se positionner fermement ? L’appel des chefs de la diplomatie de l’Union Européenne sera-t-il entendu ? 

Nous recevons par téléphone Raphaël Pitti, médecin humanitaire, porte-parole de l’ONG UOSSM (Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux), responsable de la formation. Il est allé plus de 28 fois en Syrie, dont la dernière fois en juillet 2019.

Idlib, épicentre d'une nouvelle guerre entre la Turquie et la Russie ?

On est dans la dernière zone que l'on peut encore considérée comme un bastion rebelle puisqu'il y'a eu une volonté de faire en sorte que cette zone d'Idlib d'en faire une zone de désescalade de la violence.  […]  Aujourd'hui cette zone tenue par les rebelles est une zone où il y a 4 millions d'individus dont 2,5 millions de déplacés mais il y'a aussi 70 000 rebelles pour 10 000 djihadistes. Raphaël Pitti

" Depuis 9 ans, les populations ne font que subir la violence" Raphaël Pitti

Quelles conséquences pour la Syrie ? 

À partir de l'instant où la Syrie est aidée par son allié russe avait réussi à récupérer le Nord-Est après les combats turcs ce qui s'est passé après le départ des Américains et des Occidentaux, il ne restait plus que cette zone là pour déclarer que la guerre était fini en Syrie. […] On retrouve le même processus que celui développé dans les autres zones, un processus de récupération en 3 temps : l'encerclement, les bombardements pour provoquer la terreur de la population et enfin amener la réédition par la famine et affamer la population dans la région. Raphaël Pitti "D'ici la fin de la semaine on atteindra le million de personnes qui se trouve contre la frontière turque fermée par un mur de 4 mètres de haut dans des conditions d'extrême dénouement […] Plusieurs enfants meurent de froid." Raphaël Pitti

"D'ici la fin de la semaine on atteindra le million de personnes qui se trouve contre la frontière turque fermée par un mur de 4 mètres de haut dans des conditions d'extrême dénouement _[…]_Plusieurs enfants meurent de froid." Raphaël Pitti

Chroniques

8H00
14 min

Journal de 8 h

Coronavirus : d'où vient la contamination dans l'Oise ?
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......