LE DIRECT
Quand la ville se mêle à l'humain

Patrick Bouchain : "L'harmonie, c'est ce qui fait la beauté de l'architecture"

38 min
À retrouver dans l'émission

Comment imaginer la ville de demain ? Pour rêver, dessiner et penser les contours que prendront les espaces urbains du futur, nous recevons Patrick Bouchain, architecte et lauréat du Grand Prix de l'urbanisme 2019.

Quand la ville se mêle à l'humain
Quand la ville se mêle à l'humain Crédits : Jasper James - Getty

Densité de population, logement exigu, rareté des espaces verts… L’épidémie a mis au centre la question de l’espace : en avoir, ou pas ; espace de verdure ou encore d’intimité. Alors que plus de trois quart des français sont des citadins, le contexte sanitaire fait mauvaise presse à la ville. 

Comment réinventer la ville ? Comment l’aimer encore, ne pas en avoir peur ? Faut-il y voir une formidable opportunité pour se réapproprier les espaces urbains ? Pour en parler, nous recevons Patrick Bouchain, grand prix de l’urbanisme 2019, au service d’une architecture à “Haute Qualité Humaine”.

Un modèle de logements sociaux dépassé ...

Le problème c’est qu’il faille toujours une crise pour que les politiques mènent des transformations du logement social. Il faut tomber très bas et que les choses ne marchent pas pour redonner confiance aux habitants de ces lieux. Patrick Bouchain

"Nous avons construit les logements sociaux sur un modèle simple. A l'origine ces lieux étaient destinés aux couples hétérosexuels ayant 2 à 4 enfants. Et on s’aperçoit aujourd’hui que ce modèle n’existe pas toute la vie. On a des enfants qui restent à la maison après la majorité, des couples séparés qui continuent de vivre ensemble ou des personnes âgées qui vivent seules dans ces logements peu adaptés pour ces situations."

... mais un modèle inamovible et nécessaire dans la société française 

En France, il y a 6 millions de logements sociaux et 18 millions de personnes habitant dans ces logements. Et la demande croissante pour habiter ces lieux montre que c’est quelque chose de nécessaire pour la vie future et auquel il faut penser. Patrick Bouchain 

"Il n’y a pas assez de cités pour loger des étudiants alors qu’il y a de plus en plus d’étudiants qui obtiennent le baccalauréat et qui poursuivent leurs études. Pourquoi n’a-t-on pas construit davantage de cités étudiantes dans les lieux inoccupés que nous possédons. En matière d'aménagement du territoire, c’est la notion de réversibilité qui prime."

A quoi doit ressembler le logement de demain ? 

"Aujourd'hui, si vous habitez un logement social, vous n’avez pas la capacité de vous adapter. On ne peut pas adapter son logement social à notre modèle de vie. Et toute personne ou architecture doit pouvoir laisser une trace de son locataire précédent. Il faut la réversibilité de l’architecture et repenser l'architecture de ces lieux avec les personnes vivant dans ses logements."

On peut être propriétaire d’un bien posé sur le sol sans être propriétaire du sol. Donc on pourrait avoir des chaines foncières de solidarité avec des fonds privés ou publiques. A Bagneux, par exemple, l’armée a revendu un terrain militaire a une banque qui elle reconstruit un lycée d’enseignement général. Et c’est un aménagement qui profite à tout le monde. Patrick Bouchain

Vous pouvez (ré)écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Chroniques

8H00
15 min

Journal de 8 h

Renault envisagerait d'arrêter la production sur quatre sites en France, après avoir obtenu un prêt de 5 milliards garanti par l'Etat
8H15
4 min

Le Billet politique

Neuf groupes à l'Assemblée nationale : comment expliquer ce record ?
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......