LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Jean Peyrelevade

14 min
À retrouver dans l'émission

Jean Peyrelevade
Jean Peyrelevade Crédits : Radio France
Jean Peyrelevade ©Radio France Ce matin, rebelote ! Prenez l’actualité d’il y a une semaine : remplacez Grèce par Italie et vous y êtes (presque !). L’agence de notation Standard and Poor's a annoncé dans la nuit de lundi à mardi avoir abaissé d'un cran de A à A la note de l'Italie, en raison de faibles perspectives de croissance qui compliqueraient la réduction du déficit et de la dette italiennes, et, considération politique, en raison de la fragilité de la majorité de M. Berlusconi. Le plan d’austérité italien adopté mercredi dernier par le Parlement, et même augmenté depuis juillet dernier, passant de 47 à 54,2 milliards d’euros, n’y a donc rien fait. Et pas de chance : les banques françaises sont encore plus exposées à la dette italienne qu'à la dette grecque… C’est justement l’ancien président d’une grande banque française, le Crédit Lyonnais, que l’on reçoit ce matin: Jean Peyrelevade, en plus d’être ancien président du Crédit Lyonnais, vous êtes ancien président de Suez, de la banque Stern et aujourd’hui banquier d’affaires. Mais on vous invite aussi pour votre autre casquette : vous avez été directeur adjoint du cabinet de Pierre Mauroy en 1981, et conseiller économique du Premier ministre. Longtemps professeur d’économie à Polytechnique, vous avez écrit : *Pour un capitalisme intelligent* (Grasset, 1993) *La République Silencieuse* (Plon, 2002), *Le Capitalisme Total* (Seuil, 2005) et *Sarkozy : l’erreur historique* (Plon, 2008). Et puis en politique, vous avez soutenu François Bayrou en 2007 et avez même rejoint son équipe de campagne, tête de liste MoDem du 16e arrondissement de Paris aux municipales un an plus tard. Et, le 7 septembre dernier, après plusieurs participations actives aux travaux de Terra Nova, le cercle de réflexion de gauche vous avez déclaré votre soutien à … François Hollande à la primaire socialiste. Nous reviendrons là-dessus, mais pour l’heure, les nouvelles fraiches font écho à votre dernier ouvrage paru le 8 septembre chez Plon : *France, Etat critique* , des entretiens avec Pierre-Antoine Delhommais. ![](sites/default/files/2011/09/21/4314527/video-xl7on7.jpg)
Intervenants
  • Banquier d’affaire, ancien président de plusieurs entreprises publiques dont le Crédit Lyonnais.
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......