LE DIRECT
Atiq Rahimi en 2013

Kaboul-Paris : dans les pas d’Atiq Rahimi

52 min
À retrouver dans l'émission

L'écrivain et réalisateur franco-afghan est l'invité des Matins de France Culture à l'occasion de la parution de son roman "Les Porteurs d'eau".

Atiq Rahimi en 2013
Atiq Rahimi en 2013 Crédits : Bertrand Guay - AFP

C'est un témoin important, écrivain et réalisateur que France Culture reçoit pour cette première émission de l'année 2019 : le franco-afghan Atiq Rahimi, prix Goncourt en 2008 pour son premier roman en langue française, Syngué sabour. Pierre de patience.

Atiq Rahimi, né en 1962 à Kaboul, s'est tout d'abord réfugié au Pakistan pour fuir la guerre d'Afghanistan. En 1984, il fait une demande d'asile politique en France, qu'il obtient. Son premier roman, Terre et cendres, est publié en 2000, et sa carrière alterne œuvres littéraires et films. 

Nous le recevons à l'occasion de la publication de son roman Les Porteurs d'eau chez P.O.L, récit croisé de la vie d’un exilé afghan entre Paris et Amsterdam et de celle d’un porteur d’eau à Kaboul.

Une fois qu’on est exilé, cela devient une sorte de maladie. On ne peut pas s’en débarrasser ! J’ai mis du temps à parler de l’exil dans mes livres. Il y a le retour imaginaire, dont je parle, mais en dehors de ça, je me pose toujours la question : qu’est-ce que l’exil ? Il y a une déchirure, et c'est en même temps un chemin de la vie. Quelque part, l’être humain est issu de l’exil.

Ce livre est une déclaration d'amour à l'égard de mon pays.

Chroniques

8H00
16 min

Journal de 8 h

Une sonde de la Nasa survole l'objet céleste le plus distant jamais étudié
8H16
4 min

Le Billet politique

Où en sont les relations entre la France et l'Italie ?

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......