LE DIRECT
Un membre du clergé égyptien à côté des cercueils des victimes de l'attentat de l'église copte orthodoxe Saint-Pierre et Saint-Paul dimanche 11 décembre au Caire

La tragédie des Chrétiens d’Orient

17 min
À retrouver dans l'émission

Les coptes ont été visés par un attentat dimanche 11 décembre 2016 au Caire, la capitale égyptienne. C’est l’attaque la plus meurtrière dont a fait l'objet la plus importante communauté chrétienne d’Orient, discriminée et persécutée depuis des décennies.

Un membre du clergé égyptien à côté des cercueils des victimes de l'attentat de l'église copte orthodoxe Saint-Pierre et Saint-Paul dimanche 11 décembre au Caire
Un membre du clergé égyptien à côté des cercueils des victimes de l'attentat de l'église copte orthodoxe Saint-Pierre et Saint-Paul dimanche 11 décembre au Caire Crédits : KHALED DESOUKI - AFP

L’attentat islamiste perpétré ce weekend au Caire et qui a tué au moins 25 personnes et blessé 49 autres venues participer à une messe à l’intérieur de l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul ramène sur le devant de la scène médiatique le sort réservé aux Coptes égyptiens et, plus globalement, aux Chrétiens d’Orient.

A écouter : Égypte : onde de choc dans la communauté copte

Discriminés par des pouvoirs locaux en recherche de boucs émissaires, pourchassés par des groupes islamistes avides de purification ethnique, brandis comme prétexte par un pouvoir russe désireux de se poser en dernier défenseur de la Croix et abandonnés par des politiciens occidentaux plus prompts à déplorer leurs souffrances qu’à les accueillir sur leur territoire, les Chrétiens d’Orient sont en danger.

Guillaume Erner reçoit aujourd’hui dans Les Matins de France Culture l’historien des religions Jean François Colosimo.

Retrouvez ici la deuxième partie de l'émission

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......