LE DIRECT
L'Union Jack flottant devant Big Ben à Londres

Londres, année 0 : le Royaume-Uni s’invente un destin

42 min
À retrouver dans l'émission

It's Brexit day : à l'occasion de la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne, les Matins de France Culture vous proposent une matinale exceptionnelle en direct de Londres.

L'Union Jack flottant devant Big Ben à Londres
L'Union Jack flottant devant Big Ben à Londres Crédits : BEN STANSALL - AFP

Ce soir à 23 heures (heure de Londres), le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, mettant fin à plus de 47 ans d'une relation tumultueuse. 3 ans et demi après la victoire du "Leave" lors du référendum du 23 juin 2016, la sortie effective du pays marque la fin d'une saga aux multiples rebondissements et ouvre un nouveau chapitre dans l'histoire du Royaume-Uni et de l'Union Européenne. Les négociations à venir sur les modalités du nouveau partenariat entre Londres et Bruxelles s'annoncent déjà comme semées de nombreuses embûches.

Quelles seront les conséquences politiques, économiques et diplomatiques du Brexit ? À l'heure du départ des Britanniques, quelles perspectives pour la nouvelle relation à construire entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne ? Alors que le pays largue les amarres de l'Union, vers quels nouveaux horizons le pavillon anglais se dirige-t-il ?

En ce jour historique, France Culture vous propose une matinale exceptionnelle animée par Guillaume Erner en direct des studios de la BBC à Londres. Il sera accompagné de Nicholas Startin, directeur honoraire du département de science politique de l’Université de Bath, président de l’UACES (The academic association for contemporary European Studies), et auteur du "Routledge Handbook of Euroscepticism", et de Richard Vinen, professeur d’histoire contemporaine au King’s College de Londres.

Ils seront rejoints en seconde partie d'émission par Jill Rutter, directrice de recherche pour le think tank « UK in a Changing Europe » et spécialiste du Brexit.

Un divorce inévitable ?

Les Anglais ont historiquement eu une relation difficile avec l'Europe. [...] L'euroscepticisme en Grande-Bretagne est surtout souverainiste, plutôt de droite. Nicholas Startin

"On peut avoir une interprétation à longue durée du Brexit, en disant que ça fait partie de notre culture depuis 30 ans. Mais on peut aussi avoir une interprétation événementielle du Brexit, en disant que c'est très lié à la crise financière et à la décision de Boris Johnson de prendre parti pour le Brexit." Richard Vinen

La position ambiguë du parti travailliste

"Même s'il dit qu'il a voté remain, Jeremy Corbyn est quelqu'un de très lié à la gauche des années 1980, un moment où la gauche voulait sortir de l'Union Européenne." Richard Vinen 

Tout ou presque reste à négocier 

Les Britanniques espèrent un accord sur le long terme, et le Royaume-Uni sait très bien que les négociations vont être très tendues. Jill Rutter

Chroniques

8H00
16 min

Journal de 8 h

Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne ce soir
8H15
3 min

Le Billet politique

François Fillon, la dernière séance
Intervenants
  • directeur du département de Science Politique à l’Université de Bath.
  • professeur d'histoire au King's College de Londres,
  • Directrice de recherche pour le think tank « UK in a Changing Europe »
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......