LE DIRECT
Edouard Philippe, Emmanuel Macron et Bruno Lemaire

Politique économique : changement de cap ?

17 min
À retrouver dans l'émission

Nous recevons Jean Pisani-Ferry, ex-responsable du programme économique d’Emmanuel Macron et professeur à Sciences Po, et Laurence Tubiana, Directrice de la Fondation européenne pour le climat.

Edouard Philippe, Emmanuel Macron et Bruno Lemaire
Edouard Philippe, Emmanuel Macron et Bruno Lemaire Crédits : Thibault Camus / POOL / AFP - AFP

Après les annonces d’Emmanuel Macron lundi dernier pour tenter de calmer la colère des « gilets jaunes », l’heure est à la recherche des modalités, le calendrier et les conséquences budgétaires restant encore largement à préciser. 

Pour en discuter, nous recevons Jean Pisani-Ferry, ex-responsable du programme d’Emmanuel Macron. Professeur à Sciences Po, à l’Hertie School de Berlin et à l’Institut Universitaire de Florence. 

Les mesures sociales annoncées par Emmanuel Macron impliquent un écart dans le plan de réduction du déficit public du gouvernement. Alors qu’il visait de se conformer au seuil de 3% fixé par Bruxelles, le gouvernement a estimé que le déficit serait plutôt de 3.4% du PIB en 2019. Alors qu’a été publiée dans Le Monde une tribune de plus 120 intellectuels pour repenser totalement le fonctionnement des institutions européennes, nous cherchons à comprendre dans quelle mesure l’Europe pourrait être plus sociale. 

Nous accueillons à 8h20 Laurence Tubiana, Directrice de la Fondation européenne pour le climat (ECF) et professeure associée à Sciences Po Paris. 

Le prélèvement à la source :

Le décalage entre le temps de la rémunération et le temps de l’imposition crée beaucoup de problèmes dans l’économie de la volatilité avec des personnes qui perdent leur emploi etc... Il faut que l’impôt s’adapte à cette instabilité individuelle, sinon cela pose beaucoup de problèmes. Jean-Pisani Ferry 

La redistribution et les classes moyennes :

On a pris environ 5% des revenus des 10% les plus aisés et on a redistribué sur les 10% ou 20% des revenus les plus bas auxquels on a augmenté finalement de 5% les revenus. Très peu de pays font cela. Jean-Pisani Ferry 

Le fait d’avoir une économie avec un taux de croissance aussi faible ne s’était jamais vu depuis 80 ans : en une décennie, on a presque perdu en termes de pouvoir d’achat. Pourquoi ? Il y a aussi des situations individuelles liées à des problèmes de localisation, liées à des problèmes de transport (le coût de l’énergie pèse sur les revenus de ces ménages). Et on a redistribué vers les bas. Les gilets jaunes sont en moyenne 20% au-dessus des revenus les plus bas et donc ils ont moins bénéficié de la redistribution, car ils ne sont pas les 20% les plus bas. Jean-Pisani Ferry 

Les classes moyennes ont même perdu quelque chose : les règles du jeu social ne leur sont pas forcément favorables et la perspective que leurs enfants vive mieux qu’eux est très faible. Et comme dans tous les pays, les gens les 10% supérieurs trouvent des solutions pour préserver leurs enfants (par exemple, ils changent de lycée, d’université quand leurs enfants échouent). Ils arrivent à préserver leurs enfants de ce risque que les enfants vivent moins bien qu’eux. Jean-Pisani Ferry 

Des modèles sont bien meilleurs en termes de mobilité sociale. Au Danemark, la chance d’accéder aux 25% de l’échelle de revenus supérieurs est bien plus grande. Jean-Pisani Ferry 

La fiscalité écologique :

Tout le monde attend la France car à Katowice (en Pologne, où s’est tenue 24e Conférence de l'ONU sur le climat – la COP24), le mouvement des gilets jaunes a inquiété les différents pays pour lesquels la fiscalité est engagée pour lutter contre le réchauffement climatique. On a besoin de la France et malgré le débat qui s’est ouvert sur cette fiscalité écologie, la France tient le cap. Laurence Tubiana 

Ce qui a été mal fait en termes de fiscalité écologique, c’est les actions de compensation pour les ménages les plus touchés. On ne peut pas faire passer cette augmentation de la fiscalité écologique si on n’accompagne pas plus et si on ne dit pas clairement à quoi servent ces taxes sur la fiscalité écologique. On doit être absolument transparent et on doit affecter précisément les gains des taxes à telle ou telle chose.  Jean-Pisani Ferry 

Les moyens de la transition écologique : 

Si on est sérieux avec cette transition énergétique, il faut diminuer de moitié notre consommation d’énergie d’ici 2050. Laurence Tubiana 

¾ des logements français sont mal isolés. C’est un gâchis fantastique. Il y a un problème de cohérence et je pense que ça n’intéresse pas les gouvernements français. Laurence Tubiana

La plupart des pays ont commencé à mettre e place une loi climat nationale. Tous les 5 ans on se revoit pour voir si on a fait suffisamment ou pas. Et on compare… on a un système d’observation internationale aujourd’hui qui est d’une précision telle qu’on peut mesurer les émissions de gaz. Il y a énormément de moyens de contrôles et de vérification qui vont faire pression sur les pays… Laurence Tubiana 

S’il y a des pays sérieux et pas sérieux, il est évident qu’il y aura des conséquences commerciales. Je pense que c’est à ça qu’on va arriver… Pourquoi la Chine est-elle aussi « sérieuse » ? La Chine est très inquiète des répercussions commerciales… Laurence Tubiana 

Les impacts du changement climatique sont plus rapides et plus graves que prévu, pas parce que les rapports du GIEC le disent mais tout simplement parce qu’ils sont en train de se vérifier. Laurence Tubiana 

En 2022, la Chine estime que, pour sa part, le prix des voitures électriques sera le même que celui des voitures à moteur thermique. Laurence Tubiana 

Chroniques

8H00
15 min

Journal de 8 h

Vers le référendum d'initiative citoyenne ?
8H16
3 min

Le Billet politique

Emmanuel Macron est-il devenu un président normal ?
8H45
3 min

Le Billet culturel

Après la France des ronds points, la France des multiplexes ?
Intervenants
  • économiste, professeur à Sciences Po, ancien commissaire général de France Stratégie
  • économiste, présidente de la Fondation européenne pour le climat
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......