LE DIRECT
 Un groupe de migrants porte une banderole sur laquelle est écrit : « Urgence humanitaire, nous attendons une réponse politique de l’Europe, now », à Saint Ludovic, entre Vintimille et Menton, le 15 juin 2015.

Pourquoi la crise des migrants fracture-t-elle l’Europe ?

17 min
À retrouver dans l'émission

Alors qu’elle s’indigne du sort des migrants en mer Méditerranée ou en Libye, l’Union Européenne ne parvient pas à trouver de consensus en termes de politique d'accueil, et est fortement critiquée sur ses accords avec la Libye, le Tchad et le Niger pour contenir le flux migratoire.

 Un groupe de migrants porte une banderole sur laquelle est écrit : « Urgence humanitaire, nous attendons une réponse politique de l’Europe, now », à Saint Ludovic, entre Vintimille et Menton, le 15 juin 2015.
Un groupe de migrants porte une banderole sur laquelle est écrit : « Urgence humanitaire, nous attendons une réponse politique de l’Europe, now », à Saint Ludovic, entre Vintimille et Menton, le 15 juin 2015. Crédits : Eric Gaillard - Reuters

L’Europe s’indigne du terrible sort des migrants qui tentent de traverser la Méditerranée, ou qui sont réduits à l’esclavage dans des centres de détention en Libye. Mais face à ce qu’on appelle la « crise migratoire », l’Union Européenne ne parvient pas à trouver de consensus sur la répartition des migrants, et est fortement critiquée sur ses accords avec la Libye, le Tchad et le Niger pour contenir leur arrivée sur le sol européen.

Deux ans après le plan d’urgence visant à répartir les réfugiés dans les pays membres de l’U.E, la division demeure entre l’Europe de l’est (le groupe Visegrád a d’emblée contesté les quotas imposés) et l’Europe de l’Ouest qui appelle à une plus grande solidarité (sans nécessairement respecter la totalité des engagements dans l’accueil des migrants venus d’Italie et de Grèce). 

Vendredi dernier encore, alors les chefs d'État européens se réunissaient en commission à Bruxelles, le président du Conseil européen Donald Tusk a critiqué les quotas de réfugiés, jugeant qu’ils ont fortement « divisé » les Européens et qu’ils se sont révélés « inefficaces » pour répondre à la crise migratoire.

Alors qu’a lieu ce lundi ce lundi 18 décembre la Journée internationale des migrants, France Culture organise une journée spéciale et s’empare d’un des grands enjeux de notre temps : face à la crise migratoire, l’Europe est-elle à la dérive ?

Comment la crise des migrants a-t-elle fracturé l’Europe ? Une politique migratoire commune pour l’Europe est-elle possible ? 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour en parler dans les Matins, nous recevons Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, et président de l’Institut François Mitterrand. Il est notamment l’auteur de _Sauver l'Europe ! (_éditions Liana Levi, novembre 2016).

Bibliographie

Intervenants
  • diplomate, ancien ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Jospin et ancien secrétaire général de la présidence de la République sous François Mitterrand
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......