LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La fresque de l'artiste Goin à Grenoble crée la polémique et le débat

Splendeur et misère du débat d'idées en France

14 min
À retrouver dans l'émission

A 10 jours du lancement des 30e rencontres de Pétrarque de Montpellier, retour sur 30 ans de débat d’idées en France. A-t-on changé notre façon de débattre au cours de ces trois dernières décennies ? Quels sujets créent encore du débat et comment hérite-t-on des débats du passé ?

La fresque de l'artiste Goin à Grenoble crée la polémique et le débat
La fresque de l'artiste Goin à Grenoble crée la polémique et le débat Crédits : XAVIER VILA - Sipa

Il y a trente ans jour pour jour Edwy Plenel posait la question dans le journal le Monde « Peut-on définir juridiquement le terrorisme ? » tandis que les députés votaient à l’Assemblée nationale de nouvelles dispositions contre le terrorisme, 18 jours après l’attentat d'un disquaire de Draguigan qui vendait des billets d'un concert de SOS Racisme, attentat revendiqué par les Commandos de France contre l'invasion maghrébine.

Dans un autre article du Monde daté du 30 juin 1986, on apprenait que « les socialistes [voulaient] moderniser leurs structures et leur doctrine » s’exposant dans le même temps au « casse-tête des présidentiables », tandis que le Front national était, lui, menacé d’éclatement.

Au même moment Margaret Thatcher réussissait à imposer son point de vue à l’Europe en convaincant ses partenaires de ne pas sanctionner économiquement l’Afrique du Sud qui retenait en détention, malgré les mises en garde de sanctions du tribunal de la Haye, Nelson Mandela et d’autres prisonniers politiques.

D’autres articles parlaient ce jour-là de la menace d’éclatement qui pesait sur le FN, du vote protestataire et de crise économique.

30 ans plus tard, qu’est-ce qui a donc pu évoluer dans nos débats nationaux et internationaux?

Hérite-t-on des débats du passé ?

Alors que tout est aujourd’hui sujet à discussion, comment envisage-t-on la notion même de débat ?

Le débat se résume-t-il aujourd’hui à une succession de commentaire concernant des polémiques ?

L’accélération de la circulation de l’information permise par internet a-t-elle engendré dans le même une accélération du temps des débats ?

Nos invités sont Michèle Riot-Sarcey, professeure émérite d’histoire contemporaine et d’histoire du genre à l’université Paris-VIII-Saint-Denis, et historienne du politique et du féminisme. Elle a reçu le 19 mai 2016 le Prix Pétrarque de l'Essai France Culture - Le Monde pour son livre « Le procès de la liberté » (La Découverte) ; Jean-Marie Borzeix, Directeur de France Culture de 1984 à 1997, fondateur des Rencontres de Pétrarque, ancien président de Télérama et ancien directeur littéraire aux éditions du Seuil ; et Philippe Raynaud, philosophe, professeur de science politique à l'Université Paris 2.

Ecoutez la deuxième partie ici.

Chroniques
7H56
4 min
Les Idées claires
L'histoire n'est pas écrite d'avance
Intervenants
  • Professeure émérite d’histoire contemporaine et d’histoire du genre à l’université Paris-VIII, historienne du politique et du féminisme.
  • Professeur émérite de science politique à l'université Panthéon-Assas, membre de l'Institut universitaire de France
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......