LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Rencontre entre Emmanuel Macron et Donald Trump le 18 septembre 2017

Trump / Macron : le rêve amer ?

14 min
À retrouver dans l'émission

Emmanuel Macron est arrivé ce lundi 23 avril aux Etats-Unis pour une visite d’Etat, la première organisée par Donald Trump depuis son arrivée à la Maison Blanche. Dans les orientations comme dans le style tout semble à première vue opposer les deux présidents.

Rencontre entre Emmanuel Macron et Donald Trump le 18 septembre 2017
Rencontre entre Emmanuel Macron et Donald Trump le 18 septembre 2017 Crédits : BRENDAN SMIALOWSKI - AFP

Pourtant et précisément parce que tout les oppose, leurs destins politiques sont en réalité inextricablement liés, chacun étant le remède à l’offre politique incarnée par l’autre : au gouvernement d’experts incarné par Hillary Clinton, Trump sut opposer son populisme décomplexé ; face à la réplique Trumpienne proposée par Marine Le Pen, Emmanuel Macron revendiqua la prééminence du savoir sur les émotions. Malgré ces deux approches radicalement différentes, les deux ont pourtant été élus sur un discours qui s’est parfois rejoint lorsqu’il a fait mine de s’en prendre au « élites ». Un an après leurs arrivées au pouvoir, que reste-t-il de leurs promesses respectives de s’attaquer au « marais » de Washington et au « système » parisien ? 

Pour discuter de ce rêve amer dans Les Matins de France Culture, Guillaume Erner reçoit Thomas Frank.

Ce qui rend Donald Trump intéressant, pour moi, parce qu'il vole tellement de mots à la gauche, ce n'est pas le premier à le faire, mais il est tellement scandaleux dans sa façon de faire, il est si horrible... qu'il me fascine.

Ce qui m'intrigue, c'est qu'ils viennent tous les deux (Emmanuel Macron et Donald Trump, ndlr.) du "big business", et ils sont tous les deux d'accord d'une façon un peu bizarre, ils sont plus semblables qu''on ne le pense.

Etre à droite, c'est n'est pas croire le gouvernement, ne pas aimer les impôts, ne pas aimer les lois et de haïr les syndicats.

Il y a toujours eu aux USA des politiciens qui étaient prêts à attaquer les minorités ethniques, Donald Trump en fait parti, mais voilà pourquoi c'est intéressant, cette stratégie n'aurait pas dû fonctionner, c'est un très mauvais politicien, donc la question devient, comment est-ce qu'on peut perdre contre un type comme ça ?

Intervenants
  • Journaliste et écrivain, auteur de “Pourquoi les riches votent à gauche”, (Agone, Marseille, sorti le 12 avril)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......