LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuel Macron lors de l'ouverture du Forum de la paix, à Paris, le 11 novembre 2018

Un sommet pour la paix et après ? La France sur la scène internationale

45 min
À retrouver dans l'émission

S'est ouvert à Paris dimanche 11 novembre un Forum pour la paix qui rassemble environ soixante-dix chefs d'Etats étrangers et qui va durer trois jours. L'occasion d'évoquer la vision macroniste du multilatéralisme et la place de la France sur les scènes européenne et internationale.

Emmanuel Macron lors de l'ouverture du Forum de la paix, à Paris, le 11 novembre 2018
Emmanuel Macron lors de l'ouverture du Forum de la paix, à Paris, le 11 novembre 2018 Crédits : Yoan VALAT / POOL / AFP - AFP

La cérémonie du 11 novembre, qui a célébré la fin d’une guerre européenne et mondiale, s’est déroulée hier à Paris, en présence de nombreux chefs d’Etat étrangers. Débutait également hier un Forum international pour la paix, à Paris. Ces événements étaient pour Emmanuel Macron l’occasion d’affirmer sa vision de la diplomatie et du multilatéralisme, face à des dirigeants protectionnistes comme Donald Trump. 

Pour évoquer la place de la France sur la scène internationale, nous recevons : 

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères

Thomas Gomart, directeur de l’Institut français des relations internationales (IFRI), historien des relations internationales. 

Les commémorations de 14-18

Avoir réuni plus de 80 chefs d’Etats et de gouvernements autour du président de la République, c’était le symbole d’une France qui était médiatrice. Jean-Baptiste Lemoyne.

L’histoire de France c’est 1000 morts par jour pendant la première guerre mondiale et 100 morts par jour dans la seconde… Thomas Gomart.

Nous sommes dans une situation où la principale puissance mondiale, notre allié historique, ne croit plus au multilatéralisme… Un système aujourd’hui remis en cause par les Etats-Unis, la Chine et la Russie. Thomas Gomart.

La Syrie

La Russie a une responsabilité majeure pour bâtir la paix… On a besoin de parler avec tout le monde pour trouver des solutions concrètes. Jean-Baptiste Lemoyne.

L’avenir de la Syrie ne passe pas par Bachar Al-Assad. Jean-Baptiste Lemoyne.

L’Europe et les populismes

Les dirigeants, dans tout pays, par définition, sont de passage, car il y a du renouvellement - les peuples sont amenés à se prononcer régulièrement. En Pologne, à l’issue des élections municipales, on a vu les grandes villes plutôt acquises aux libéraux, et les milieux ruraux aux conservateurs… Ceci nous amène à une certaine réflexion : aux Etats-Unis, en Europe, comme ailleurs, on trouve une polarisation extrême autour de blocs assez antagonistes… Cela veut dire qu’on a à régler, notamment, la question des classes moyennes, la lutte contre les inégalités car c’est là qu’est le défi majeur. Jean-Baptiste Lemoyne.

La défense, l’OTAN

Il y a une forme de mépris de Donald Trump à l’égard de l’OTAN. Pour les Etats-Unis, la principale menace stratégique, c’est la Chine. Il y a, pour les EU, une réorganisation de son outil politique et militaire pour contrer l’influence de la Chine. Thomas Gomart.

La France se réengage budgétairement pour une trajectoire offensive en matière de défense mais aussi de développement d’investissements solidaires. Les deux aspects sont importants : se protéger et agir avec les partenaires en matière de coopération et de développement. Jean-Baptiste Lemoyne.

Chroniques
8H00
15 min
Journal de 8 h
Incendies en Californie : le bilan s'alourdit encore
8H16
3 min
Le Billet politique
Emmanuel Macron est-il trop optimiste pour la France ?
8H45
3 min
La Théorie
Le 60ème anniversaire du ministère de la Culture, l’occasion d’un changement radical ?
Intervenants
  • Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères
  • Historien des relations internationales, directeur de l’Institut français des relations internationales (IFRI).
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......