LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Assa Traoré et des manifestant militant contre les violences policières

Assa Traoré : "Avec le cas de mon frère, on va changer beaucoup de choses pour tous les Adama Traoré"

43 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi certaines violences intéressent-elles plus que d’autres ?

Assa Traoré et des manifestant militant contre les violences policières
Assa Traoré et des manifestant militant contre les violences policières Crédits : Bertrand GUAY - AFP

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, plus de 13 000 tirs de LBD ont été enregistrés et 2 200 blessés ont été recensés parmi les manifestants. Filmés et diffusés partout, ces blessés ont eu droit à l’attention progressive des médias et au soutien de plusieurs partis politiques. Pourtant les violences policières ne sont pas nées avec le mouvement des gilets jaunes et de nombreux militants dénoncent depuis plusieurs années les dérapages fréquents de certains membres des forces de l’ordre à l’égard de certaines catégories de la population : les jeunes, les banlieusards et les minorités. Pourquoi certaines violences intéressent-elles plus que d’autres ? 

Pour en discuter aujourd’hui dans Les Matins de France Culture, Guillaume Erner reçoit Assa Traoré et Geoffroy de Lagasnerie

Assa Traoré 

Quatre éminents experts ont sorti, il y a quelques semaines, une expertise, qui dit que Adama Traoré n'est mort d'aucune maladie grave, qu'il est mort suite à ce plaquage ventral

Geoffroy de Lagasnerie : 

En attirant l'attention sur un certain nombre de faits particulièrement violents, on peut descandaliser des faits dont on s'est habitué alors qu'ils sont intrinsèquement violents"

Chroniques
8H00
15 min
Journal de 8 h
Carlos Ghosn a été interpellé au Japon
8H16
3 min
Le Billet politique
Emmanuel Macron cherche la formule magique
8H45
3 min
La Théorie
Soutenir l'oeuvre de l'architecte, est-ce "blanchir" Le Corbusier ?

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......