LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Conseil de sécurité des Nations Unies, le 7 avril 2017

Bertrand Badie : Frappes américaines en Syrie, un tournant géopolitique ?

32 min
À retrouver dans l'émission

Après le bombardement à l'arme chimique mardi du village de Khan Cheikhoun, les États-Unis ont décidé unilatéralement de tirer 59 missiles contre une base de l'armée syrienne. Est-ce un tournant dans le conflit syrien, et un tournant géopolitique ?

Le Conseil de sécurité des Nations Unies, le 7 avril 2017
Le Conseil de sécurité des Nations Unies, le 7 avril 2017 Crédits : Luiz Roberto Lima - AFP

C’est l’actualité principale de la matinée et la une des journaux ce matin : hier soir se tenait en urgence une deuxième réunion du Conseil de sécurité de l’ONU à la demande de la Russie, au cours de laquelle l’ambassadrice américaine des Nations unies a précisé que les États-Unis étaient prêts à frapper de nouveau.

Cela ressemble à une escalade : mardi un village de Syrie dans la province d’Idleb est bombardé à l’arme chimique, bilan 86 morts dont 27 enfants et 160 blessés. La Maison blanche dénonce un “acte odieux”.

Mercredi le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit d’urgence à New York. Les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France présentent un projet de résolution condamnant l’attaque, projet jugé « inacceptable » par Moscou. Washington menace alors d’une action unilatérale, qui a lieu de fait dans la nuit de jeudi à vendredi avec un tir de 59 missiles Tomahawk contre une base de l’armée syrienne. Réaction vive de Moscou vendredi : cette frappe est une « agression contre un État souverain ». Comment qualifier ce tournant géopolitique ?

Bertrand Badie est professeur des universités à Sciences Po Paris, spécialiste de relations internationales, auteur notamment de Nous ne sommes plus seuls au monde (La Découverte, 2016) et de Qui gouverne le monde ? (La Découverte, 2016)

Nous sommes également par téléphone avec Hala Kodmani, journaliste franco-syrienne, grand reporter pour Libération et auteur de Seule dans Raqqa (Equateurs, mars 2017).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Chroniques
8H45
6 min
Mon oeuvre à moi
Marc Augé, "Fidèle" à Charles Trenet
Intervenants
  • Politiste, spécialiste des relations internationales, professeur émérite des universités à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et enseignant-chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)
  • journaliste franco-syrienne, grand reporter à Libération
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......