LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La nouvelle secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à l'Engagement, Sarah El Haïry.

Sarah El Haïry : "Je m'adresse à une "génération d'engagés""

25 min
À retrouver dans l'émission

De l’emploi à la crise sanitaire, en passant par la question sécuritaire, que peuvent attendre les jeunes en cette rentrée pas comme les autres ? Nous en parlons avec la nouvelle secrétaire d’Etat à la Jeunesse et à l’Engagement, Sarah El Haïry.

La nouvelle secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à l'Engagement, Sarah El Haïry.
La nouvelle secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à l'Engagement, Sarah El Haïry. Crédits : Thomas Samson - AFP

Députée de Loire-Atlantique, porte-parole du Modem, Sarah El Haïry a été nommée en juillet dernier secrétaire d'Etat en charge de la Jeunesse et à l'Engagement, auprès du ministre de l'Education nationale et des sports. Elle est notre invitée pour évoquer les jeunesses et ce qu'elles peuvent attendre et espérer en cette rentrée incertaine.

La jeunesse et l'engagement vont ensemble. Pour moi, il s'agit d'une conjugaison. C'est la capacité à dépasser les choses par la force de la conviction. L'engagement peut être très divers, à l'image de la jeunesse. Je ne parle d'ailleurs pas de "la jeunesse" mais "des jeunesses".  Lorsqu'on est jeune parent, jeune actif, en étude ou en recherche de sens, vous n'avez pas besoin des mêmes réponses.

Sur la question du droit de vote, je m'interroge : est-ce une aspiration profonde de notre jeunesse ? On sait que 70% des 18-25 ans, lorsqu'il y a une élection, ne votent pas. La jeunesse est engagée, mais ses formes d'engagement, elle ne la met pas dans le vote. Elle n'est pas en dehors de la société mais elle emprunte d'autres voies. 

La question de l'entrée de Verlaine et Rimbaud est géniale : il s'agit d'inscrire dans l'histoire commune, républicaine, des personnes engagées. Moi, j'ai envie qu'on fasse entrer des gens différents, pour donner à la jeunesse des modèles, des histoires différentes. A chaque fois qu'on cite un nom, il y a une polémique. Mais le fond du message me semble bon, car cela pose la question de ce que l'on inscrit cette immortalité républicaine.

Pour aller plus loin 

Le Choix musical de Sarah El Haïry ♪♫

  • Manhattan-Kaboul de Renaud et Axelle Red 
Chroniques
8H30
3 min
La Revue de presse des idées
Comment honorer les rebelles ?
8H45
5 min
Mon oeuvre à moi
Gérard Fromanger : "Quand on voit un portrait de Giacometti, on a l'impression d’entrer dans un temple"
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......