LE DIRECT
La violoncelliste Claire Oppert.

Claire Oppert : "La musique soulage, apaise la douleur et donne du sens"

32 min
À retrouver dans l'émission

La violoncelliste Claire Oppert, membre de l'équipe thérapeutique de l'hôpital Rives de Seine à Puteaux dans les Hauts-de-Seine et qui fait paraître "Le pansement Schubert" aux éditions Denoël.

La violoncelliste Claire Oppert.
La violoncelliste Claire Oppert. Crédits : Alain Jocard - AFP

Claire Oppert est violoncelliste, formée notamment au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, mais aussi art thérapeute, diplômée de la faculté de médecine de Tours. La musicienne a commencé à jouer d'abord avec de jeunes autistes, puis dans des Ehpad, et des unités de soins palliatifs, et fait paraître aujourd'hui Le pansement Schubert aux éditions Denoël. 

Bien sûr, l'art thérapie musicale et la musique ne guérissent pas les cancers ni les maladies graves, mais elle donne envie d'aller mieux, elle soulage, elle allège, et elle peut donner du sens (...) _D_ans des lieux qui sont considérés comme des lieux de mort, des lieux où l'on vient déposer ses dernières heures, il y a beaucoup de joie qui circule et c'est vrai que c'est un mot qui revient beaucoup dans mon livre, la "circulation de la joie". Car la musique a la capacité d'aller chercher à l'intérieur de chacun ce qui est encore intact et source de joie. 

La musique a un pouvoir de diminution de la douleur et de l'anxiété. Toute l'histoire de l'humanité, à plusieurs moments, de façon très ciblée, montre que la musique a ce pouvoir, lorsqu'elle est orientée dans une visée thérapeutique. L'étude "Pansement Schubert" que nous avons menée pendant cinq ans sur cent douze patients, pour la plupart atteints de cancer et en fin de vie, a montré que la présence de la musique, d'un violoncelle dans une chambre d'hôpital, pouvait diminuer la douleur du patient, mais également redonner un bien-être psychologique tout à fait réel et mesuré aux soignants et aux familles.

En tant qu'art thérapeute musical, je fais partie de l'équipe pluridisciplinaire. C'est important de le préciser : je ne suis pas une animatrice, ce n'est pas un divertissement ou un interlude consolante. Je suis intégrée à l'équipe de santé, j'en suis membre, avec évidemment un rôle qui est particulier dans le sens où je m'adresse à des domaines aussi privilégiés que l'émotion, la sensation, l'idéalisation, l'expression à travers la musique, et; finalement, son pouvoir fédérateur.  

Pour aller plus loin : 

Le Choix musical de Claire Oppert 

  • Concerto d'Elgar de Jacqueline Du Pré avec la BBC Symphony Orchestra & Sir J. Barbirolli.
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......