LE DIRECT
La directrice de la MC93, Hortense Archambault.

Hortense Archambault : "La place de la culture est un choix de société "

31 min
À retrouver dans l'émission

A l'heure où le spectacle vivant est plus que jamais fragilisé et tandis que la fracture culturelle n'en finit pas de se creuser, la directrice de la Maison de la culture de Seine-Saint-Denis Bobigny, Hortense Archambault.

La directrice de la MC93, Hortense Archambault.
La directrice de la MC93, Hortense Archambault. Crédits : Joël Saget - AFP

Il n'y aura pas de réouverture des lieux de culture mardi prochain. Il y avait certes du conditionnel lorsqu'avait été énoncée cette date du 15 décembre. Mais dans les cinémas, les musées, les salles de spectacle, on était prêt. C'est le cas de la MC93, que dirige notre invitée Hortense Archambault, ancienne co-directrice du Festival d'Avignon avec Vincent Baudriller de 2003 à 2013 et chargée, en 2014, d'une mission sur le régime des intermittents du spectacle. 

La pensée, ça ne se fait pas tout seul dans sa chambre : nous avons besoin d'incarnation, de fiction, de beauté et de poésie. La question du corps aujourd'hui n'est vue que du point de vue de la maladie : on se rabougrit, on dépérit, nous sommes de plus en plus enfermés et craintifs. Il faudrait que nous puissions réfléchir ensemble, les lieux de culture sont les premiers lieux pour cela : ils permettent de réfléchir et d'éprouver ensemble. 

La résilience a des limites : la situation aujourd'hui est très douloureuse pour les artistes. C'est un type de difficulté particulière : ce n'est pas de la survie, ça ne concerne pas les besoins primaires, mais c'est cette question de "Est ce que ce que l'on fait a un sens ?", qui peut  vraiment casser des gens. Il faut faire attention à nous : pas parce que nous sommes des petites choses fragiles mais parce que tout cela renvoie à des questions de société. 

Il y a peu d'opportunité aujourd'hui pour rencontrer des gens qui ne nous ressemblent pas : des gens de milieux, de classes sociales, de culture, d'histoires de vie différentes. Je crois que nos lieux sont des lieux où l'on doit pouvoir partager des émotions, des pensées, des réflexions et, en ce sens, contribuer à la question démocratique. C'est l'idée simple et qui date des Grecs, selon laquelle le théâtre est un endroit où la société se représente, et s'interroge sur elle-même et sur cette représentation des artistes.

Pour aller plus loin : 

Le Choix musical d'Hortense Archambault 

L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......