LE DIRECT

Arts plastiques : les choix de Sophie Perez et Xavier Boussiron

6 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, les invités de la Dispute sont Sophie Perez et Xavier Boussiron.

Ce soir, ils nous font part de leur choix en Arts plastiques.

Les choix des invités : "Au théâtre, j'ai toujours pensé que la boîte noire était une grosse boîte à remplir avec des objets... l'installation qu'on fait, doit être viable à elle-seule ..." SP

"Une des portes d'entrée c'est les yeux.. ." XB

Les conseils de Sophie Perez & Xavier Boussiron :

Xavier Boussiron m'a fait découvrir la dernière exposition de Mike Kelley (du 2 mai au 5 août 2013 au Centre Pompidou) "J'avais l'impression d'être à la maison.. ."

Exposition du peintre Philippe Mayaux à la Galerie Loevenbruck (du 14 fev au 29 mars 2014). "Il faut aller voir cette expo... c'est un formidable artiste... Un des rares artistes à savoir faire une exposition qui ressemble à une rétrospective... mise en valeur de la peinture par les objets... absolument extra " XB

Si vous allez voir Philippe Mayaux, il faut aller voir Zurbaran et vice versa :

Exposition du peintre Francisco Zurbaran (1598- 1664), maître de l'âge d'or espagnol (du 29 janv au 25 mai 2014 au Palais des Beaux Arts à Bruxelles). "C'est des très bons collègues. Ils ont un rapport à la modernité l'un et l'autre à une époque différente qui est extrêment parallèle... "

Une artiste fondamentale à ne pas manquer : Esther Ferrer au Mac Val, Face B. Image / Autoportrait (du 15 fev au 18 mai 2014). "Je me souviens la plus grande performance de toutes les performances, à laquelle j'ai assité, qui s'appelle simplement Performance, qu'est d'une grande radicalité sur l'autoportrait. C'est toujours bien de voir les artistes quand ils vieillissent parce que le métier d'artiste ne sert qu'à vieillir. On ne peut le faire bien que quand on commence à entamer ce bout de la route qui est toute droite jusqu'au cimetière. Là, ça devient d'une clarté magnifique " XB

Biographie : Sophie Perez et Xavier Boussiron

Sophie Perez est Diplômée de L’ESAT (Ecole supérieure des Arts et Techniques) en 1990. Elle intègre l’année suivante, la Villa Médicis comme pensionnaire en scénographie. Elle enchaîne ensuite les expériences en travaillant avec l’artiste-peintre Jean-Paul Chambas et le scénographe italien Carlo Tomasi sur des productions à l’Opéra-Bastille, l’Opéra-Comique ou l’Opéra de Lyon. Elle s’initie aussi au cinéma en coréalisant un court-métrage avec Matthieu Poirot-Delpech (sélectionné au festival de Cannes en 1995).

En 1996, elle part à New-York pour travailler avec le metteur en scène de théâtre et d’opéra, Travis Preston (aujourd’hui Directeur artistique du Center for New Performance au Cal Arts).

Sa définition du théâtre « J’essaie de faire du théâtre oculaire. J’ai attaqué le spectacle par tous les bouts en faisant des claquettes, de la peinture, du court-métrage . »

Xavier Boussiron Musicien autodidacte (il quitte le conservatoire, sans avoir su y apprendre les rudiments du solfège classique), plasticien, dramaturge, performeur, scénographe et un temps galeriste. Diplômé des Beaux Arts de Bordeaux en 1992.

Entre 1993-1995 il est invité à participer à diverses résidences d’artistes au Mexique et en Dordogne ; il édite son premier disque, Rien qu’un cœur de poulet , où il revisite l’inoubliable Roy Orbison.

En 2004, il conçoit et réalise Menace de mort et son orchestre , pièce scénique de série B et sorte de concert spectacle illustré où l’orchestre joue sous hypnose (créé aux Laboratoires d’Aubervilliers).

Depuis 2005, il mène avec le plasticien Arnaud Labelle-Rojoux un projet sans limites de temps autour de la passion triste qui a donné lieu à des expositions (Les Choses à leur place - au Carré d’art de Bayonne, Le Miracle familier - Force de l’art 02 ) et à des éditions (un livre : Le Coeur du mystère , un cd : Le Point d’orgue musical ).

Alternant projets d’art visuel, et projets pour la scène, il a collaboré avec Claudia Triozzi, Stéphane Bérard, Nathalie Quintane, Christophe Salengro…

En 2009, il signe sa première bande originale pour le film Le Roi de l’évasion d’Alain Guiraudie.

La rencontre : ils se rencontrent en 1998 sur sa première mise en scène, Mais où est donc passée Esther Williams ? , (spectacle pour lequel elle remporte le prix de la Fondation Beaumarchais). Il en compose la musique de scène originale.

En 1997, Sophie Perez fonde la Compagnie du Zerep et se lance dans la mise en scène de spectacles où se chevauchent les styles, les genres, entre danse, performance, agacements existentiels, références musicales… Aujourd’hui, le Zerep s’articule autour d’un cercle d’habitués, dont Xavier Boussiron, simplement engagé en tant que musicien au début, et qui cosigne avec Sophie Perez les pièces depuis Le Coup du cric andalou en 2004, qui mêle cabaret, théâtre et magie.

Invités, fin 2009, à participer à l’exposition Le Festival au Centre Pompidou, Sophie Perez et Xavier Boussiron réalisent Beaubourg-la-Reine . En 2010, ils présentent Deux Masques et la Plume , qui dresse les autoportraits de Sophie Lenoir et Stéphane Roger, acteurs-piliers du Zerep. En 2011, ils créent Oncle Gourdin au Festival d’Avignon, présenté au Théâtre du Rond-Point en septembre de la même année, et reprennent en septembre 2013, toujours au Rond Point, Enjambe Charles (pièce créée au Festival Via de Maubeuge en 2007).

Actualités :

Prélude à l’agonie , du 18 au 20 décembre 2013 au NTA d’Angers. Du 16 au 25 janvier 2014 Théâtre du Rond-Point. Les 20 et 21 février 2014 à l'Arsenic Lausanne. Le 4 avril 2014 à la

Scène nationale d'Orléans / théâtre d'Orléans.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......