LE DIRECT

Cinéma : les choix d'Alexandre Astier

5 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Alexandre Astier.

Ce soir, il nous fait part de ses choix en Cinéma.

Les choix de l'invité : "Je suis un petit garçon qui a évité Disney, parce que mon père qui s'occupait de mon cinéma ne m'a jamais emmené voir des films qui auraient pu l'ennuyer... Le cinéma pour moi est lié à mon père (cf Audiard, Spielberg, etc.) "

"C'est une imprégnation phonétique d'Audiard... "

"Comme je suis un peu casanier... je revois les mêmes films tout le temps "

Celui qu'il revoit une fois par moi c'est Les vieux de la vieille de Gilles Grangier (1960) "Il me fait un bien fou... c'est un film presque familial.. ."

Il a beaucoup regardé Al Pacino, et notamment Lookin for Richard (1996) "J'aime bien regarder les gens qui aiment les acteurs. Lui et Jean Gabin, sont deux grandes personnes qui aimaient les acteurs et ça se voit.. ."

Son projet réaliser Kameloot au cinéma "J'essaie de récupérer la totalité de Kameloot pour pouvoir le faire un peu à l'artisanal comme c'était fait avant et pour conserver la main dessus... Je suis très heureux d'avoir arrêter la série, je sais que le film ne sera pas la même chose... "

Alexandre Astier est né à Lyon en 1974. Diplômé en 1989 de l’American School of Modern Music de Paris, il a également suivi des cours de théâtre en tant qu’auteur et acteur.

Aujourd’hui, acteur, compositeur, réalisateur, monteur, scénariste, humoriste et écrivain, il est surtout connu comme le créateur et interprète principal (Arthur) de la série télévisée Kaameloot (diffusée sur M6 de 2005 à 2009).

Au théâtre, Alexandre Astier s’est fait remarquer au début de sa carrière par le public lyonnais grâce à la pièce Le Jour du froment (2002). Il a également joué dans la pièce Nous crions grâce , en 1999, écrite et mise en scène par Jacques Chambon (à qui il a confié le rôle de Merlin l’Enchanteur dans Kaamelott).

En 2012, sa pièce Que ma joie demeure ! mise en scène par Jean-Christophe Hembert, est joué pour la première fois au Théâtre du Rond Point.

Au cinéma, il a tourné en 2006 dans Comme t'y es belle !, de Liza Azuelos. En 2007, il a joué dans Astérix et Obélix aux Jeux Olympiques , de Frédéric Forestier et Thomas Langmann ainsi que dans Home Sweet Home de Didier Le Pêcheur en 2008.

Début 2009, il joue le rôle du père de Lola (Christa Theret) dans la comédie LOL , de Liza Azuelos

En 2013, il apparait dans Pop Redemption , de Martin le Gall, film dont il est par ailleurs co-scénariste.

Alexandre Astier prévoit de prolonger la série Kameloot en une trilogie cinématographique.

Actualités :

L’exoconférence , One man show, jusqu’au 19 octobre au Rond Point

Astérix : Le Domaine des Dieux , film d’animation en 3D réalisée par Alexandre Astier (sortie prévue le 26 nov 2014)

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......