LE DIRECT

Cinéma: les choix de Stefano Mazzonis

6 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Stefano Mazzonis, Directeur de l'Opéra Royal de Wallonie Ce soir, il nous fait part de ses choix en cinéma
Les choix de l'invité : "J'aime beaucoup le cinéma français... Je vais au cinéma, je vois les films à la télé, je vois les dvds, j'utilise les sites de téléchargement... J'aime beaucoup quand on revient au noir et blanc... J'aime aussi rigoler au cinéma... "

Dernier film qu'il a beaucoup aimé : La vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck (sortie 2006) "Film très intelligent sur une période très récente... Sur une Allemagne que j'ai connue d'une certaine façon.. ."

ça rappelle l'Allemagne filmé par :Ludwig : Le Crépuscule des dieux (Ludwig ) est un film franco-germano-italien réalisé par Luchino Visconti et sorti en 1972. "Un chef d'oeuvre sur l'Allemagne... Il a montré la puissance d'une grande famille qui tombe dans une dégringolade..."

Ses films préférés :

"J'ai un amour fou pour les James Bond . J'ai vu tous les James Bond, et je trouve ça très amusant. J'ai trouvé les James Bond avec Sean Connery les plus beaux, et surtout les deux premiers : Dr No et From Russia with love. .."

Sa vision du cinéma en Belgique et en Italie :

"En Belgique, il n''y a pas de culture de cinéma si ce n'est fiscale... Beaucoup de films français sont tournés en Belgique... En Italie, il y 'a eu du bon cinéma jusque dans les années 50-60... Fellini n'était pas vraiment ma tasse de thé... La grande Bellezza de Paolo Sorrentino, je l'ai aimé, c'était très fellinien et très romain... mais il faut être selon moi né à Rome pour comprendre tout ce qu'il se passe... Je trouve les auteurs italiens pas assez international..."

Stefano Mazzonis de Pralafera est le directeur général et artistique de l’Opéra Royal de Wallonie

Durant ses études de droit et de musique à Rome, il aborde la mise en scène avec le Théâtre Universitaire.

Stefano Mazzonis
Stefano Mazzonis Crédits : Radio France

Il signe ses premières mises en scène d’Opéra en 1983 , qui remportent un certain succès. Ce qui lui vaut d’être invité dans de nombreux théâtres italiens et divers Festivals en Italie et à l’étranger.

Il devient ensuite Directeur Artistique de quelques Festivals et des Concerti Telecom.

Il produit et présente également des émissions de télévisions et de radio à la RAI.

Il prend la tête de l’Opéra Royal de Wallonie en 2007 , année durant laquelle il signe la mise en scène de trois Intermezzi et d’Il Matrimonion Segreto de Cimarosa .

Entre 2008 et 2012, il met en scène Le Barbier de Séville de Beaumarchais, La Traviata et Otello Giuseppe Verdi mais aussi L’Inimico delle Donne de Galuppi.

En tant que directeur, il nome le directeur musical actuel, Paolo Arrivabeni.

Actualité de l’Opéra Royal de Wallonie :

Les Joyeuses commères de Windsor de Nicolaï , mis en scène par David Hermann et dirigé par Christian Zacharias du 30 janvier au 7 février

Rigoletto, de Giuseppe Verdi, mis en scène par Stefano Mazzonis , dirigé par Renato Palumbo, du 15 au 31 mars

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......