LE DIRECT

Cinéma : les choix de Stéphane Lissner

6 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Stéphane Lissner.

Ce soir, il nous fait part de ses choix en Spectacle vivant.

Les choix de l'invité : "Je ne suis pas un grand fan de cinéma... Je m'ennuie beaucoup au cinéma... et je ne l'accepte pas au cinéma... je n'ai pas ce mystère que j'ai au théâtre... "

Il a choisi de nous parler de deux films de Jean-Stéphane Bron, qu'il a rencontré à l'occasion d'un film qu'il consacre à l'Opéra de Paris (sortie 2017).

Cleveland contre Wall Street (2010) "documentaire extraordinaire, lorsque la ville de Cleveland pour des raisons de subprimes décide d'attaquer Wall Street. Mais au moment où il se rend à Cleveland pour faire le film, le procès est annulé... Il arrive à convaincre tous les protagonistes de faire un faux procès... avec une fin extrêmement désespérante... "

L'expérience Blocher (2013) "Blocher est un homme d'extrême droite en Suisse, pour qui ni lui ni moi n'avons de sympathie... documentaire bien troublant... ne partageant pas ses valeurs, petit à petit, on arrive à avoir de l'empathie pour cet homme... ça donne à réfléchir beaucoup sur notre relation à l'autre... "

Stéphane Lissner est né à Paris en 1953. Directeur de l’Opéra national de Paris.

Son baccalauréat en poche, il créé et dirige de 1972 à 1975, dans une petite salle du VIIe arrondissement, le Théâtre Mécanique.

En 1977, il est nommé secrétaire général du centre dramatique d'Aubervilliers, puis codirige le centre dramatique de Nice de 1978 à 1983.

De 1984 à 1987, il dirige le Printemps du théâtre.

De 1988 à 1997, il est nommé directeur général du Théâtre du Châtelet, tout en assumant la direction générale de l'Orchestre de Paris de 1994 à 1996.

De 1998 à 2006, il prend la direction du festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence. Cette même année et jusqu’en 2005, il codirige avec Peter Brook le théâtre des Bouffes du Nord. Parallèlement depuis 2002, il codirige avec Frédéric Franck, le théâtre de la Madeleine.

En 2006, il doit quitter la direction du festival d’Aix-en-Provence pour assumer pleinement les fonctions de surintendant et directeur artistique du Teatro alla Scala de Milan auxquels, il est nommé en avril 2005, et reconduit en novembre 2009.

En octobre 2012, il est nommé au poste de directeur délégué de l’Opéra national de Paris après le départ de Nicolas Joel au 1er août 2014.

Le 9 juillet 2014, Stéphane Lissner est officiellement nommé directeur de l'Opéra national de Paris.

Actualités :

Programme de l’Opéra de Paris

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......