LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L'Invité(e) de la Dispute : Richard Peduzzi 5/5

4 min
À retrouver dans l'émission

Pour cette nouvelle saison, la Dispute accueille chaque jour et pendant toute la semaine un ou une artiste - écrivain, musicien, cinéaste, comédien, plasticien, designer, styliste, architecte… - pour nous dire ce qu’il ou elle a vu, lu, écouté ou envie de voir, lire, écouter… dans l’actualité culturelle.

Chaque soir, selon la thématique de l’émission, il ou elle nous fera part de ses choix : lundi-spectacle vivant / mardi-cinéma / mercredi-arts plastiques / jeudi-musique / vendredi-littérature.

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Richard Peduzzi.

Biographie :

Richard Peduzzi est né en 1943 à Argentan (Orne). Après des études à l'Académie de dessin de la rue Malebranche, à Paris, il se spécialise dans le décor de théâtre.

Il est scénographe, peintre, designer et créateur de mobilier français. Il a également été directeur de l'École nationale supérieure des arts décoratifs (1990-2002) et de l'Académie de France à Rome, la Villa Médicis (2002-2008).

Depuis 45 ans, il est le décorateur exclusif du metteur en scène et cinéaste Patrice Chéreau.

Les choix de l'invité :

Richard Peduzzi est un grand lecteur...

Cet été, il a lu beaucoup de livres parmi lesquels Pierre et Jean (1887) et L’inutile beauté (1890) de Maupassant. Il a relu Lumière d’aout de Faulkner.

Faulkner et Dostoïevsky sont pour lui des géants de la littérature qu’il prend plaisir à relire

Dans la littérature contemporaine il a aimé Trop de bonheur d’Alice Munro, ed. de l'Olivier (conseillé par Patrice Chéreau), ou Quelque chose d’écrit d’Emmanuel Trevi, ed Actes Sud (sur Pasolini)

ou encore Olivier Rolin qu’il admire

Il lit tout le temps des livres sur l'Histoire de l'art et en ce moment, un ouvrage peu connu : La formation du génie moderne dans l'art de l'occident de Gustave Cohen et René Schneider (ed. Albin Michel)

Il a envie de lire Kinderzimmer de Valentine Goby (ed Actes Sud) et Chateaubriand qui est pour lui incontestablement le maître de l’émotion et du style. En ce moment il est en train de parcourir : Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris, en allant par la Grèce et revenant par l’Égypte, la Barbarie et l'Espagne, Le Normant, 1811, récit de voyage

En poésie il est sensible à la poétesse Emily Dickinson

Actualités de l'invité :

Décors Tartuffe de Molière mes Luc Bondy dans le cadre du festival de Vienne (fin mai- début juin 2013) derniers spectacles de Patrice Chéreau : Opéra Elektra (10 au 22 juillet 2013 au festival lyrique d'Aix-en-Provence) et Comme il vous plaira (du 14 mars au 1er juin 2014)

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......