LE DIRECT

Littérature : les choix de Christine Montalbetti

6 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invitée de la Dispute est Christine Montalbetti Ce soir, elle nous fait part de ses choix en Littérature
Les choix de l'invitée : " Je suis devenue une lectrice assez lente... Je laisse beaucoup de lecture inachevée... ça m'arrive très rarement de relire du début à la fin un ouvrage... Quand j'ai aimé, je lis pour rester dans la phrase plus que pour avoir tout lu d'un auteur..."

Des livres de la rentrée littéraire, elle avait envie de nous parler de :

Viva de Patrick Deville (seuil) "Il invente vraiment une manière de raconter une histoire. .. Le roman se passe au Mexique et les figures centrales que sont Trotsky et Malcolm Lowry. Deux figures d'exilés et cette manière de mettre en valeur l'importance de l'exil et des exilés... la part créatrice qui se construit pendant l'exil.. ."

Elle a beaucoup lu et relu : Après-midi d'un écrivain de Peter Handke (Gallimard)

"Pendant très longtemps, je n'ai lu que la première phrase qui suffisait à me combler... "

Dans les contemporains je lis Jean Echenoz et Jean-Philippe Toussaint "il m'a appris comment l'humour pouvait rentrer en littérature, c'est un peu un parrain"... Tanguy Viel "Je pense que c'est un immense écrivain "... Je suis très sensible à Robert Pinget .

Pendant l'écriture de son dernier roman étaient posés sur sa table de chevet :

L'adolescent de Dostoievski (Gallimard) "C'est un jeune narrateur qui apprend comment raconter... je n'ai toujours pas lu ce livre... l'idée que je me faisais du roman m'aider à écrire... "

Les palmiers sauvages de Faulkner "pour son rapport tellement puissant des personnages aux paysages "


Biographie : Christine Montalbetti est née au Havre en 1965. Ecrivain, elle est maître de conférences de littérature française à l’Université Paris VIII.

Elle a la réputation d’être une écrivaine de la nuance, la délicatesse du changement infinitésimal, mais également une romancière du paysage, de l’espace et de l’action. Auteure de sept romans, elle écrit également des essais théoriques sur la fiction.

En 2001, elle publie son premier roman Sa fable achevée, Simon sort dans la bruine .

Récemment, elle a également écrit pour le théâtre, Le cas Jekyl, un monologue adapté du célèbre roman de Stevenson Dr Jekyll et Mr Hyde . Co-mis en scène par Podalydès, Emmanuel Bourdieu et le scénographe Eric Ruf, le spectacle était en tournée dans toute la France en 2010.

Actualités :

Plus rien que les vagues et le vent, aux éditions POL (2014)

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......