LE DIRECT

Littérature : les choix de Laurent Mauvignier

6 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Laurent Mauvignier.

Ce soir, il nous fait part de ses choix en Littérature.

Les choix de l'invité : "Je ne lis pas pendant les périodes de rentrée littéraire... C'est le moment où il faut lire des classiques... Je veux prendre le temps de lire les livres que j'ai envie ... La lecture est vraiment liée à la pratique... Pas une semaine sans lecture... Je reste étonné, admiratif... On peut dire que la lecture c'est de la fascination... "

Livre déclencheur à l'écriture quand il était enfant : Un bon petit diable , La Comtesse de Ségur "avec l'envie d'écrire la suite parce que j'étais immobilisé sur un lit... "

William Faulkner et Thomas Bernhard sont des auteurs qui le fascinent "La littérature, elle est là... ces auteurs, on les lit presqu'entièrement... "

Laurent Mauvignier adore lire du théâtre "Le théâtre fonctionne comme le cinéma... J'ai des moments de boulimie de théâtre... je ne comprends pas que ça ne se vende pas mieux que les romans... C'est souvent plus rapide, plus alerte, plus vivant.. ."

Cet été, par exemple, il a lu tout le théâtre de Victor Hugo . "J'ai trouvé ça génial... parfois c'est même mieux que ses romans, ça va plus vite.. . il y'a des intuitions, des choses très puissantes.. ."

Sur sa table de chevet : Robinson Crusoé de Daniel Defoé "Le livre qu'on a l'impression d'avoir lu, qu'on a l'impression de connaître et qu'on ne connait pas du tout... C'est vraiment extraordinaire... "

Laurent Mauvignier est né à Tours en 1967. Diplômé des Beaux-Arts en Arts Plastiques (1991).

Il publie son premier roman aux Éditions de Minuit en 1999. Depuis, tous ses livres ont été publiés chez le même éditeur :

Loin d’eux (1999),

Apprendre à finir (2000),

Ceux d’à côté (2002),

Seuls (2004),

Dans la foule (2006),

Des hommes (2009),

(un dialogue), Le Lien (2005), Dans la foule (2006),

Des hommes (2009),

Ce que j'appelle oubli (2011),

(théâtre), Tout mon amour (2012)

Ses romans s’essayent à circonscrire le réel mais se heurtent à l’indicible, aux limites du dire. Une langue qui tente de mettre des mots sur l’absence et le deuil, l’amour ou le manque, comme une tentative de vouloir retenir ce qui nous file entre les doigts, entre les ans.

Actualités :

Autour du monde , éditions de Minuit (2014)

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......