LE DIRECT

Littérature : les choix de Robin Renucci

5 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Robin Renucci Ce soir, il nous fait part de ses choix en Littérature
Les choix de l'invité : "La littérature de fiction, c'est une source d'histoires quand on est un peu à cours d'invention. On va chercher des histoires racontées par les grands auteurs de toute époque... "

Robin Renucci lit beaucoup de d'essais de sociologie, philosophie, comme par exemple Bernard Stiegler qui, selon lui, nous apporte beaucoup sur la philosophie de la technique. "La technique est un pharmakon càd qu'il est en même temps le remède et le poison "

Technologies : la pharmacie de Bernard Stiegler (ed nouvelles Cécile Defaut)

Le travail du consommateur : de McDo à eBay : comment nous coproduisons ce que nous achetons de Marie-Anne Dujarier (ed La Découverte) "Comment le consommateur est devenu le nouveau travailleur... C'est vraiment un livre d'une grande force qui nous éclaire sur la vie de tous les jours... "

Robin Renucci est très sensible à la question du public et de l'invisibilité des gens. Le travail de Pierre Rosanvallon l'intéresse au plus haut point. Ce sociologue a créé Le parlement des invisibles et il donne la parole aux gens qui viennent raconter leur vie "Cette écriture m'intéresse parce que c'est une source de récits fromidables... on donne aux gens la possiblité d'être auteurs... ". (Aux éditions du Seuil)


Robin Renucci est né au Creusot (Saône-et-Loire) en 1956. Comédien, réalisateur, et directeur des Tréteaux de France. Robin Renucci est un artiste engagé et passionné.

En 1978, il entre au Conservatoire national d’art supérieur dramatique, où il aura pour professeurs Marcel Bluwal, Pierre Debauche et Antoine Vitez.

En 1985, il décroche son premier grand rôle au cinéma dans Escalier C de Jean-Charles Tacchella.

En 1987, il enchaîne en tenant tête à Philippe Noiret avec acidité et férocité dans Masques de Claude Chabrol, et remporte cette même année le prix Gérard-Philipe pour son interprétation de Don Camille dans Le Soulier de satin de Paul Claudel au Festival d’Avignon.

En 1997, il réalise son premier téléfilm La femme d’un seul homme .

En 1998, il redynamise le village natal de sa mère en Haute-Corse en fondant l’Association des rencontres internationales artistiques (Aria) et en créant une salle de spectacle au milieu des montagnes.

En 2007, il réalise son deuxième film Sempre vivu !

A partir de 2009, il joue dans la série Un village français série diffusée sur France 5. Il incarne Daniel Larcher, un médecin de campagne contraint de coopérer avec les Allemands.

En juillet 2011, il succède à Marcel Maréchal, en tant que directeur des Tréteaux de France, salle nationale « itinérante » à travers laquelle il veut développer « l’éducation citoyenne par l’art ».

Actualités :

S'élever d'urgence ! de Robin Renucci, Bernard Stiegler (entretien réalisé par Éric Fourreau), 2014, co-ed de l'Attribut et des Tréteaux de France
Bâtisseurs et artisans : Jean Vilar et Antoine Vitez, Jack Ralite et Robin Renucci : récit théâtral et entretiens par Evelyne Loew (2013, ed de l’Attribut)

2014 : La Leçon d'Eugène Ionesco , mise en scène Christian Schiaretti, tournée Tréteaux de France

Actuellement, il tourne la saison 5, d’Un village français .

Intervenants
  • Directeur des Tréteaux de France, Centre dramatique national. Comédien, metteur en scène et réalisateur.
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......