LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Musique : les choix de Carole Martinez

6 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invitée de la Dispute est Carole Martinez.

Ce soir, elle nous fait part de ses choix en Musique.

Les choix de l'invitée : On a de la musique à la maison en permanence car j'ai un films musicien. J’aime la musique pour sa poésie.

Ce que j’ai toujours aimé, c’est les chansons à texte. J’ai adoré Brel, Piaf, Reggiani, Léo Ferré ou encore Barbara que j’ai vu de nombreuses fois sur scène. J’aime les gens qui vibrent et qui font vibrer les mots.

Plus tard, j’ai aussi aimé Bashung pour ses textes et cette poésie folle.

L’artiste Juliette avec la chanson « La petite robe noire » sur l'abum Nour (2013) : une chanson sublime de fragilité, de beauté, de simplicité. Il y a quelque chose chez Juliette qui me rappelle les grands interprètes.

L'artiste Camille : Elle est plein de folie et d’invention avec une voix et des textes qui transpercent.

Ibrahim Maalouf, Illusion sorti en 2013: Il vient de remporter la Victoire de « Musiques du monde ». C’est la première depuis une vingtaine d’année qu’un instrumentiste gagne ce prix. Je suis très sensible à la trompette puisque mon fils m’y a initié. Il y a chez cet artiste un mélange culturel incroyable.

L’instrument est devenu une sorte de torture jusqu’au moment où il a compris la liberté qu’il pouvait en tirer. Il retourne un instrument de torture en instrument d’expression. Carole Martinez a particulièrement écouté l'album Diagnostic en 2011 .

Il est en concert le 24 mars à l'Olympia

L’artiste VALHERE , qui sera en concert aux Trois Baudets, le mercredi 19 mars pour son projet "XII chants" .

Biographie : Carole Martinez est née en 1966. Romancière.

Elle voulait faire du théâtre mais devient professeur de français à Issy-les-Moulineaux. Elle publie son premier roman Le cœur cousu en 2007, chez Gallimard. Ce livre remporte aussitôt un grand succès en librairie et tous les prix des lecteurs notamment le prix des lycéens de Monaco, l’Ulysse du premier roman, le Renaudot des lycéens, le prix Emmanuel Roblès et même celui très convoité des Etonnants voyageurs de Saint-Malo.

Son deuxième roman, Du domaine des murmures , (Gallimard, 2011) figure dès sa sortie sur les listes des trois plus prestigieux prix littéraires : Goncourt, Renaudot et Médicis. Finaliste au coude-à-coude avec Alexis Jenni pour le Goncourt, elle décroche finalement celui des lycéens et le prix Marcel Aymé.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......